• Gakuen Alice RPG •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Balade en forêt => Fantômes ? [PV Shiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 26

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Balade en forêt => Fantômes ? [PV Shiro] Dim 28 Mar - 0:42

Oppression. Cet étau qui lui serrait le cœur, qui l’empêchait de penser, qu’était-ce ? Elle n’avait jamais ressenti cela : l’angoisse. Les mains tremblantes, elle baissa la tête, sans que le professeur chargé de la mener au dortoir ne remarque rien. Il faisait nuit déjà, et l’humidité refroidissait l’air, la faisant frissonner. Elle sentait à peine la main de son accompagnateur sur son dos, dans le creux entre les omoplates, mais ce discret contact augmentait la pression pesant sur ses épaules.

Que se passait-il ? Pourquoi son corps réagissait-il ainsi à ce lieu ? L’académie… Pourquoi se sentait-elle en danger ? Elle secoua la tête, comme pour chasser ces pensées stupides. Il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. Tout allait bien se passer, nè ? Mais inconsciemment, dans la partie de son esprit qui lui était inaccessible, quelque chose lançait des cris d’alarme.

Fuir. Sans savoir ce qu’elle faisait, elle se mit à courir, passa sous une barrière, courut encore, loin, très loin du chemin éclairé menant aux dortoirs du collège. Son cœur cognait à ses oreilles tandis qu’elle s’échappait, masquant les cris derrière elle. Elle le paierait sans aucun doute, lui souffla une petite voix dans son cerveau. On n’avait pas idée de faire la maligne dès son premier jour !

« Oh, tais-toi donc toi ! »

Voilà qu’elle se parlait à elle-même, gâchant le peu d’air qu’il lui restait. Complètement essoufflée, ses jambes la lâchèrent et elle tomba à terre, en plein milieu d’une pente. Elle roula jusqu’en bas et arriva, complètement échevelée, les jambes couvertes de terre un peu humide et l’uniforme sali, en plein dans un buisson d’épines.

« Aïïïe ! Nooon ! »

Elle fit un saut de puce, tomba à côté du buisson et seulement alors pensa à regarder autour d’elle… De grands arbres, à perte de vue, sombres géants se mouvant doucement au rythme des sifflements du vent. Tout était si sombre, si noir… Où était-elle ? Et qu’est-ce qui l’avait prise de courir jusque là ? Southern Wood, lui indiqua obligeamment la petite voix, un peu moqueuse. Comment savait-elle tout ça ? Etait-elle déjà venue ici ? Pourquoi ? Elle cherchait vainement à se souvenir, se heurtant au mur qui lui interdisait l’accès à son passé.

Meurtrie, frissonnante, elle se mit à pleurer. Elle avait honte d’elle-même, elle qui s’était juré d’être forte suite à ‘l’incident du foyer’ mais les larmes ruisselaient sur ses joues sans qu’elle puisse les arrêter. Elle se retrouvait emportée par le flot de toutes les émotions retenues depuis ces derniers mois, depuis ce soir où on l’avait emmenée comme une criminelle, elle ‘l’alice’. Prostrée, à genoux sur la terre glacée, elle laissa libre court à ses regrets puis se secoua. Sautant sur ses pieds, elle décida d’explorer la forêt.

Après tout, il ne faisait pas si froid, et si elle tremblait c’était d’impatience ! La lune s’étant levée, elle y voyait mieux et distinguait bien les étoiles. Elle commença à avancer, s’appuyant contre les troncs quand elle ne voyait pas assez pour distinguer les irrégularités du sol, et se mit à chanter d’une voix claire. Une chanson de son invention, comme d’habitude, qui ne voulait rien dire. Le mélange de tonalités la ravit, et ce fut complètement rassurée qu’elle continua son chemin. Jusqu’à ce que des craquements peu naturels la fassent sursauter.
Assez peureuse de nature, elle paniqua complètement.

« Un fan-fan-fantôôme ! »

Elle se cacha derrière un arbre, en attendant que l’être mystérieux apparaisse dans son champ de vision. Elle tremblait comme une feuille, étreignant le tronc comme si elle voulait l’écraser, la joue appuyée contre l’écorce. Les battements de son cœur lui semblaient se propager à toute la forêt, et son souffle si bruyant que le fantôme n’allait pas manquer de l’entendre et de venir l’emporter… Elle gémit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Ochiru
Collège; Rang étoilé I
Sournois Pervers
Collège; Rang étoilé ISournois Pervers
avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 72

Feuille de personnage
Alice: Don de vie temporaire
Commentaire:

MessageSujet: Hallelujah Jeu 1 Avr - 23:43

Peut être y a-t-il un Dieu au dessus. Mais tout ce que j'avais appris de l'amour, c'était comment tirer sur quelqu'un qui est plus rapide que toi. Et ce n'est pas un pleurs que tu entends dans la nuit. Ce n'est pas quelqu'un qui a vu la lumière. C'est un Alléluia froid et brisé ...

Quelle belle soirée ! Il faisait sombre, mais qu'importe ! Shiro était heureux. N'allez pas essayer de savoir pourquoi, lui même ne le savait pas. Après tout, n'avez vous jamais éprouvé de temps à autre un soudain sentiment d'euphorie vous envahir dans les situations les plus incongrues ? Ce genre de mélange entre joie, bonne humeur et folie douce qui prête à sourire et fait penser que la vie est magnifique ce soir et que tout est possible et réalisable dans le meilleur des mondes. C'était exactement la sensation qu'éprouvait le collégien. Il était heureux. Sautillant à côté de son ami, Leab sentait la joie de ce dernier et, celle ci étant contagieuse, elle était dans le même état. Avec l'aide de Shiro, elle s'était trouvé une petite taie d'oreiller blanche qu'elle avait soigneusement lavée et arrangée à sa taille. Elle en avait fait un déguisement de fantôme et avait décidé de le porter cette nuit. Elle se promenait ainsi déguisée, pour le plus grand amusement du garçon, qui la regardait effrayer les quelques animaux traînant dans les alentours.

Il leva la tête. La nuit était belle. La lune avait enfin daigné montrer sa face blanchâtre et enrobait la forêt d'une grasse lumière. Son faisceau illuminait les flaques d'eau, les faisant briller dans la noirceur environnante. Il marchait le long d'un chemin relativement bien entretenu, de grosses pierres lisses faisant office de route, d'autres rondes et de formes irrégulières bordant ce sentier. Celui ci semblait être la seule preuve du passage de l'Homme en ces lieux. En le quittant, on atterrissait dans la nature, celle dure et imprévisible. Les arbres poussaient partout, dans le désordre, ça sentait la mousse et la résine. Les racines semblaient former une coalition dans le seul but de vous faire tomber. On entendait le bruit de quelques animaux se chamaillant pour une pomme de pin ou autre futilité ainsi que ... Une respiration ?

Danger, changement, danger, danger, problème, risque, danger.
L'atmosphère avait changé. La température, auparavant relativement agréable s'était refroidie jusqu'à en devenir insupportable. La lune n'éclairait pas assez les lieux. Les flaques étaient dangereuses et menaçaient de faire glisser Shiro ou de révéler sa présence. Et ce bruit ! Qu'il était agaçant ! Il faudrait l'éliminer, le supprimer ! Leab, n'avait rien remarqué quant au changement d'humeur du garçon et se dirigeait inconsciemment vers la source de la respiration, persuadée qu'il s'agissait d'un énième animal à terrifier. Shiro ne pouvait pas bouger, il était paralysé par le stress dû à la situation, son cerveau ne répondait plus.

Leab arriva derrière l'arbre d'où émanait le bruit, elle sauta d'un coup et une fois à terre, agita les bras dans tous les sens dans le but de faire bouger son petit déguisement de fantôme, si mignon en fin de compte.


Eh bien ta foi était forte mais tu avais besoin de preuves. Tu l'as vu baigner sur le toit. Sa beauté et le clair de lune t'ont renversé. Et elle t'attacha à sa chaise de cuisine, elle a cassé ton trône et coupé tes cheveux. Et de tes lèvres elle tira l'Alléluia ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 26

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Re: Balade en forêt => Fantômes ? [PV Shiro] Ven 2 Avr - 20:29

Si une seule chose devait m'effrayer, ce serait un fantôme... Mais ça n'existe pas, hein ?

Machi, tremblante derrière son arbre, attendait que le bruit des pas du mystérieux intrus s"éloignent puis disparaissent, mais le destin contraria son souhait. Elle n'entendait soudain plus rien, pas même le léger souffle du vent sur un obstacle inattendu, elle ne voyait même pas une ombre étrange... Ou plutôt elle en voyait tellement qu'elle n'aurait su dire si cette forme mouvante était un bouleau balançant son tronc mince sous le vent ou si un esprit esquissait une danse mystique, si ce hululement qui résonnait lugubrement était un bête hibou ou si, plus inquiétant, c'était un signal secret de malfaiteurs...

En proie aux méfaits de son imagination débordante, la jeune fille avait le coeur qui battait si vite qu'elle se demandait s'il n'allait pas sortir de sa poitrine. Elle était donc dans un état "critique", et la moindre stimulation supplémentaire, fut-ce une goutte d'eau lui tombant dans le cou, lui ferait perdre la raison. C'est alors qu'une forme blanche bondit légèrement au dessus de sa tête pour atterrir à terre, devant elle.

"Kyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!"

Poussé de sa voix naturellement aigue, le cri lui parut strident, et tellement fort qu'on avait certainement entendu à l'autre bout de l'académie. Les enfants de primaire, seuls dans leurs petits lits, en avaient-ils fait des cauchemars ? Le coeur cognant à ses oreilles, un voile noir devant les yeux, Machi n'était guère en état de s'en préoccuper. Tétanisée, elle essaya vainement de se lever pour fuir loin de ce mini-fantôme, qui était certainement un éclaireur des grands esprits. Ils allaient la trouver, la torturer, la rendre folle, la...

Eh mais attends ! N'étaient-ce pas de mignons petits pieds de tissu qu'elle voyait dépasser sous le voile blanc du "fantôme" ? Depuis quand les fantômes avaient-ils des pieds... ? Vivement, elle attrapa le petit fantôme par le haut de son drap, dévoilant ainsi une adorable... Peluche ??? Elle s'était laissée terrifier par une peluche ?
Riant d'elle-même, elle attrapa le petit être avec délicatesse et la porta à hauteur de son regard. Pas très heureuse d'être ainsi maintenue en l'air par quelqu'un qu'elle ne connaissait pas, la peluche remuait, lui chatouillant les poignets.

"Mais tu es toute mignonne toi ! Tu es toute seule ? Comment cela se fait-il que tu bouge ?"

L'académie alice... Lui souffla la voix narquoise qui parlait dans son esprit depuis son arrivée. C'était apparemment courant ici... Elle l'avait complètement oublié, mais la magie ferait dorénavant partie de son quotidien. Bizarre.
Elle sourit à la mignonne chose de tissu vivante et lui demanda :

"Tu es toute seule ? Tu as perdu ton propriétaire ?"

La peluche hocha la tête, et montra la direction derrière elle. Machi, très en forme pour les déductions ce soir là, en conclut que celui ou celle qui avait fabriqué et animé la peluche se trouvait par là-bas, et se leva, bien décidée à le rencontrer.

"On va te ramener à lui alors... J'aimerais bien le voir moi aussi."

La lune s'étant soudainement masquée derrière un rideau de nuages, elle avança un peu à l'aveugle, guidée par les mouvements de la peluche dans ses bras. Trébuchant sur les racines qui lui tendaient des pièges, se trempant les pieds dans les flaques d'eau, elle ponctuait régulièrement sa marche de petits cris, de ouille et de aïe. Mais, chanceuse, elle finit par arriver à un chemin, lisse et brillant sous la faible lueur des étoiles. En plein milieu, une forme sombre et immobile semblait attendre.

"Il y a quelqu'un ?"
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade en forêt => Fantômes ? [PV Shiro]

Revenir en haut Aller en bas

Balade en forêt => Fantômes ? [PV Shiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Gakuen Alice RPG • :: Autres Lieux :: 
Les forêts
 :: Southern Woods
-