• Gakuen Alice RPG •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Milovan Armyanski
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 213
Age : 24

Feuille de personnage
Alice: Persuasion. {discours en italique}
Commentaire:

MessageSujet: Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov' Lun 12 Avr - 21:18

"улыбка за любовь"


• Identité

    Milovan Armyanski est un adolescent de 16 ans, né le 28 mars 2007. De nationalité japonaise et d’origine russe, la Japon interdisant la double nationalité, il ne porte pas de patronyme, pour la même raison citée plus haut. Il est élève en première année de lycée.

    Son alice est relativement simple. On peut même le résumer par « Persuasion », bien qu’il ne soit pas encore très puissant.
    Les dires de Milovan, à jamais ou non, vous les croirez. Quoi qu’il dise, cela vous semblera toujours juste. Ainsi, il passe aisément pour une bibliothèque sur pattes, bien que ce ne soit pas le cas. Bien qu’il puisse faire croire vraiment n’importe quoi, il y a actuellement quelques limites … Tout d’abord, trop d’alice tue la gorge. Il n’est pas rare de le voir arriver avec une extinction de voix, ou la gorge en feu …De plus, les ‘mensonges’ ne durent pas plus d’une semaine pour le moment et ne peuvent fonctionner que s’ils sont dits de manière directs. Les enregistrements ou le téléphone empêchent son alice de fonctionner correctement. Cela dit, il s’entraîne pour, bien qu’ici … Ce soit plutôt délicat.
    Cela dit, les plus gros mensonges ne fonctionnent pas toujours …

    {Note : l’utilisation de l’alice de Milovan sera souligné par une police de texte normale et un changement de couleur.}

    Son alice est classé « Somatic » (je crois). Il est de type Diffus.




• Caractère


    •~• L'amour sans une certaine folie ne vaut pas une sardine ! (proverbe espagnol) •~•

    Milovan n’est ni calme ni extraverti. C’est un jeune homme fort souriant qui diffuse la joie autour de lui, parlant souvent pour ne rien dire. Tout est prétexte à un long discours. De plus, le jeune homme a une fâcheuse tendance à user de son alice dans ses moment-là, afin de garder les autres à porter de sa voix. Car oui, vous seriez parti depuis bien longtemps autrement, car ses paroles ont, généralement, pas le moindre sens ! Ce sont, tout simplement, de longues suites de mots tout comme cette fiche que je suis en train de rédiger. Bref. Conter des histoires idiotes ayant pourtant eu lieu est l’une de ses spécialités … Qu’y voulez-vous ?
    Milovan n’est point du genre à sauter dans tous les sens, sauf s’il s’agit de filles. Il n’aime pas spécialement courir ou se battre, préférant de loin le bon confort des bras d’une jolie demoiselle, bien que lui n’est pas la moindre véritable expérience dans le domaine … Cela dit, comme pour parler, il n’y a jamais un moment sans qu’il pense à ce bête état qui est « amour ». Il est donc, également, l’auteur des pires approches de dragues, comme des meilleures, toujours à minauder des petits « Moja ljubov' ~ ». Tout dépend de son humeur et, bien entendu, de la personne en face …
    Milovan est poli et serviable. C’est une certitude. Toujours près à aider, il a pourtant du mal à s’apercevoir de ce qui va mal. Il passe donc souvent à côté de ce qui ne va pas. Ce n’est pas un héros qui pense pouvoir tout résoudre par la confiance en soi et ses amis. Loin de là. Il est plutôt réaliste (oui, malgré ses approches foireuses, il sait d’avance qu’il va se prendre un râteau …) donc, il ne se fait pas trop d’illusion quand il est dans, disons le clairement, la merde. Cela dit, quand on lui demande de l’aide, il refuse rarement, sauf si, bien entendu, il y a plus de chance qu’il finisse empalé à un poteau qu’autre chose.
    Milovan aime la vie. Donc, il fait tout pour survivre. Ainsi, il évite de trop s’attacher aux autres, bien qu’il soit très social … On peut l’apprécier, et lui, vous ignorer. Cela ne lui pose pas trop de soucis, un peu de remord à la limite, mais c’est vite oublié … Milovan, par cet amour en l’humanité, profite toujours de ces journées. Il ne fume pas, ne se drogue pas, mais boire n’est pas un problème. Note : il supporte plutôt bien l’alcool. De plus, il n’est pas très sélectif au niveau des filles … Enfin, passons.
    Milovan chante particulièrement mal. Sa voix part dans tous les sens, rien que pour vos pauvres oreilles. Sa mère a bien essayé de lui donner un minimum de son sens du rythme russe (existe-t-il vraiment chez la jeune femme ?), mais on ne peut pas dire que cela a vraiment marché … Son père non plus est dans ce cas, certainement est-ce de famille …Dans le même genre, on retrouve son fabuleux talent pour le dessin particulièrement … Inexistant. Oui, la patate blonde, là, était bien un autoportrait. Et on ne rie pas. Milovan est également un pur boulet en ce qui concerne les sports et n’est pas forcément une tête en classe. Il s’en sort plus ou moins avec 13 de moyenne un peu partout …Il n’y a là ni facilités, ni difficultés, juste une mémoire automatique et oubliée.


    Milovan, ah, la … Il y a beaucoup de chose qu’il aime, et beaucoup qu’il hait. C’est un garçon comme tous les autres … Notons donc les éléments les plus importants et les plus chers à son cœur. Il aime sa mère et, plus que sa maternelle sûrement, son père. Il les vénèrent tout simplement, et leur voue un respect sans faille. Ils sont ses modèles, et Milovan s’est vite, enfant, mis en tête d’être comme eux. Il les écoute avec attention, agit avec douceur et tente du mieux qu’il peut d’être digne d’eux. Rien ne vaut plus qu’eux. Ses parents. Sa mère qui l’a mis au monde, son père qui lui a ouvert les yeux sur le monde et lui, leur chef-d’œuvre comme ils le nomment. Quoi de plus ?
    Milovan aime en général. Aimer aimer, oui, sa passion première. Cela dit, il préfère de très loin les filles, mais n’entrons pas dans un long débat comme celui-ci. Pour Milovan, ce ne sont point les sentiments qui priment, bien qu’on ne puisse passer outre. Mais là aussi, c’est bien compliqué à expliquer Il aime l’amour sous la forme d’un sentiment presque autant que l’amour sous sa forme plus physique.
    Milovan mange de tout, boit de tout … Côté alimentation, il n’y a rien à dire. Pour les couleurs, de même. Bien qu’il porte plus aisément des teintes marrons, orangés et à la limite bleus, il n’en déteste aucune. Même s’il a tendance à laisser le vert de côté … Il aime la musique malgré son fort anti-don pour cela (comment appeler cette force qu’il a en lui de rejeter tout rythme ?). Il n’apprécie pas forcément l’art, même s’il est respectueux des grands tableaux. Il ne comprend pas l’intérêt de l’art contemporain.
    Milovan ne favorise personne parmi les gens qu’il côtoie. Sauf si vous êtes LA personne, mais là, ne nous étalons pas sur le sujet … Milovan apprécie tous les types de caractères, même les pires hypocrites et les grands violents, tant que cela ne lui tombe pas dessus. Ce qui ne veux pas dire qu’il les aime. Il ne les hait point, c’est tout, et ne les soutient pas.
    Milovan aime la vodka, particulièrement la polonaise, malgré les préférences de sa mère pour la vodka russe.
    Milovan aime être ici, comme il aime être ailleurs.
    Milovan s’aime.
    Point.





• Physique


    •~• Les anges sont des êtres de vapeur et d'écume, ils n'ont pas de mains, ils n'ont pas de pieds, ils n'ont qu'un sourire incertain avec du blanc autour. (Daniel Pennac) •~•

    Molivan est, de manière générale, un mélange parfait d’un japonais et d’un russe. Il n’est ni grand, ni petit, tout dépend véritablement de quel point de vue vous vous placez. Pour être précis, il mesure 1m 70 tout rond. Il est plutôt fin, sans trop de muscle (faute à une mère surprotectrice) mais pas non plus maigre. Il se débrouille même plutôt bien pour un fils à maman entouré de coton, de velours et de soie. Côté boutons et autres impuretés de la peau, Molivan fut aussi bien servi qu’un adolescent de nos chers pays européens. Je note, pleins de jolis petits points rouges ont anciennement envahi son visage, avant d’être chassé à coup de crème et compagnie. Du coup, maintenant, il ne doit plus rester grand chose, ou alors, il faut être vraiment près pour voir d’éventuelles traces. Sinon, il eut encore moins de chance côté pilosité, qui l’a rendu adepte de la cire et rasoir. Sans déconner.

    Outre cela, Molivan chausse du 41, ce qui est plutôt grand pour sa taille. Il possède des mains de pur bûcheron japonais ! Donc, normal, fines, pas forcément douces, mais sans être rugueuses et légèrement plus grandes que la normal, sans que cela soit pour autant choquant. Ses épaules sont à peine plus larges que les autres et le reste … Ah, et bien le reste, c’est du 100 % japonais.

    Molivan est un joli sourire, du moins, c’est ce que lui disait sa mère. Il ne se prive donc pas, l’arborant en toutes circonstances. Il a un teint plus beige qu’un japonais, tout droit hérité de maman. Il est donc un peu plus pâle que les autres, mais cela non plus, ce n’est pas alarmant. Son nez est normal, et n’a rien d’un gros pif posé au milieu d’une éventuelle face innocente. Allons, sortons des stéréotypes ! Non, Molivan n’a pas non plus de beaux yeux améthystes …Ceux-ci sont simplement marron foncé. Éventuellement, il y a quelques teintes et lumières jaune et orange, mais rien de plus. Sinon, ils sont plutôt typés européen, grand ouverts. Par-dessus tombent quelques mèches blondes. Coupés courts pour une fille, à peine mi-longs pour un garçon, ses beaux cheveux d’or (ou pas) lui retombent sur les oreilles, raides et frais. Par chance, ils ne graissent pas trop vite et il y a peu de tombée de neige dessus ~

    En ce qui concerne son physique, c’est tout. Passons aux vêtements, en dehors de l‘uniforme. À vrai dire … Milovan n’a pas de goût particulier. Donc, il porte surtout ce qui lui passe sous la main, tant que ce n’est ni robe, ni jupe (le cross dressing me monte à la cervelle, population …). En général, des vestes tout ce qu’il y a de plus simple, jean et tee-shirt simple … Et, éventuellement, il fait des efforts. Cela dit : il lave souvent ses affaires, en achète régulièrement (vous savez maintenant où passe son argent …) et bien sur, balance les vêtements troués.



• Histoire



    « Shiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin !! Reviens ici, et tout de suite !!
    - Mais, bien entendu, ma belle ! »

    Et l’adulte qui venait de fêter ses 29 ans partit presque en courant, sourire aux lèvres. Une belle femme, deux ans plus jeune, rejeta en arrière une mèche blonde de sa longue chevelure, pestant contre l’autre idiot qui s’en allait. Elle se tourna vers un petit garçon d’environ cinq ans qui se cachait derrière elle, tenant le bas de sa robe. Une masse de cheveux soyeux blonds se relevèrent, et deux yeux brillants marron apparurent. La femme se baissa à la hauteur de l’enfant et le prit dans ses bras, se redressant alors. Il ria, voyant le sol s’éloignait de lui si rapidement. La femme lui baisa la joue, lui murmurant alors à l’oreille :

    « N’y fais pas attention, Milo … Ton père est vraiment idiot … Non, mais sérieusement ! Oublier de nettoyer tes vêtements, et tu porteras quoi la semaine prochaine ? Quel inconscient … Bien trop occupé avec ses hommes et femmes pour s’occuper convenablement de toi …
    - Papa, gentil, un peu …
    - … Oui, bon, il est gentil, mais tête en l’air !
    - Papa aime aimer … »

    L’enfant rit à sa phrase, ce qui eut don de faire soupirer sa mère. Puis, elle le ramena chez elle, le faisant marcher à côté d’elle, tandis qu’elle tirait une petite valise à roulette contenant les affaires dudit « Milo ».
    C’était ainsi chaque semaine. L’enfant changeait de logis tous les sept jours, mais cela ne le dérangeait pas.
    Voilà donc ce qui occupa globalement sa vie, durant presque onze ans de sa vie.


    •~• Le premier soupir de l'amour est le dernier de la sagesse (Antoine Bret). •~•


    Shin, peut-être le connaissait vous déjà. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que sa mère est russe, et lui as donc appris la langue, qu’il oublia par la suite, faute à un Alice. Ce que vous ne savez pas non plus, c’est que son vrai nom est Shinkichi Armyanski (note : ses parents n’ont pas respecté les règles autour du nom russe), et qu’il s’en souviendra que bien plus tard, à sa sortie de l’Académie. Laissez-moi vous conter rapidement ce qu’il advint de lui par la suite…Shin galéra toute sa scolarité. Ce n’est qu’en sortant de l’Académie qu’il réussit à retrouver la personne lui ayant supprimé la mémoire, ou tout simplement, bloqué. On lui rappela tout ce qui figure plus haut, son nom, sa mère, sa langue, son pays, tout. Devenir trilingue du jour au lendemain, n’est-ce pas un rêve ? Un an plus tard, il fut engagé comme interprète, pour l’anglais et le russe. Il partit dans l’année même à Moscou pour une première mission relativement simple … Un retour au pays. Il rencontra Alisa Pavlovna Lartseva et l’épousa rapidement. Moins de deux ans plus tard, il rentra au Japon, et s’installa avec elle pour accueillir leur futur enfant. Trois mois plus tard, celui-ci naquit, et fut nommé : Milovan Armyanski. On ne lui donna pas de patronyme, faute au prénom juste trop japonais du père.
    Maintenant que vous êtes au courant de tous ces détails, je peux enfin continuer l’histoire de Milovan.

    Il ne vécut pas longtemps avec ses deux parents réunis. Le père, trop volage, finit par partir des semaines entières loin du foyer. Bien que l’amour régnait encore entre les deux, la mère se détacha peu à peu, et la confiance qu’elle avait envers l’homme disparut. Milovan était trop jeune pour s’en souvenir réellement. Trois ans, vous imaginez ? Oui. Car après quasiment mille jours de vie commune avec l’ensemble de sa famille, le couple divorça.

    •~• L'amour est un jardin fleuri et le mariage un champ d'orties. (proverbe finnois) •~•

    Passons.

    Milovan eut, en dehors de sa mère complètement accro à la vodka et aux armes, de son père des plus infidèles mais doué en langues et simplement, l’académie, une enfance normale. En effet, son alice n’apparut pas de manière direct et brusque, mais plutôt progressivement. Ainsi, jamais il ne pourra donner une date ou une période précise. Il lui est impossible de faire la différence entre les mensonges de tout adulte concernant les dires d’un enfant, et les résultats dû à son alice. Milovan avait l’habitude d’inventer tout sorte de chose. On le crut rarement. C’était un enfant, et qui ne le faisait pas à cet âge-là ? Malgré tout, il fut réputé pour cela auprès de ses camarades : un gamin blond, tout sourire, qui roulait les ‘r’ de manière aussi agaçante qu’involontaire, et qui racontait des contes merveilleux. Il comprit qu’il avait un don que bien tard, quand il eut environ 11 ans. Ce jour-là, son père décida de lui parler de l’Académie …

    Il l’avait pris sur ses genoux, et non pas au coin d’un feu en plein hiver, ni sur une terrasse sous le soleil cuisant de l’été ou encore moins une nuit de printemps au coucher …Non. Ce fut une journée d’automne. Ils étaient en voiture, et Milovan avait demandé à son père de lui parler d’avant. Car sa mère lui avait tout dit de son ancienne vie en Russie, mais son père n’avait jamais lâché un mot dessus. Alors, Shinkichi ria.

    « Je ne vivais pas en Russie, petit Moli’ (Milovan aimait bien ce surnom). Je suis né au Japon, et j’y ai toujours vécu. J’ai appris le russe via le biais de feu ma mère. Pourquoi, cela t’interesse ?
    - Tu ne parle jamais de toi …Je connais tant de choses de maman ! Et ma vie est trop banale pour me suffire, mes contes aussi …
    - Je ne t’ai vraiment jamais rien dit ? Et bien … Contrairement à ta mère, je vicais dans une situation fort confortable. Mes parents avaient beaucoup d’argent, mais qu’ils avaient gagnés dur. Puis un jour, ils furent tués, par le frère de celle qui devait m’épouser … (devinant l’air perplexe et inquiet de son fils, il s’empressa de continuer) Bien entendu, ce la ne fit pas et on m’effaça la mémoire ! Enfin … Es-tu près à croire tout ce que je vais te raconter, fiston ? (Milovan hocha de la tête, avant d’ajouter un petit son ravi de connaître enfin les secrets de son paternel) Il y a sur terre des personnes ayant des dons hors du commun, des … pouvoirs en quelque sorte. Une fois enfant, ils sont rassemblés, et … »

    Cela dura deux heures. Shin s’arrêta en chemin pour continuer son récit, et Milovan apprit l’existence de ladite « Gakuen Alice ». On l’y emmena le 3 décembre 2018. On le remarqua principalement pour avoir faire croire à l’intégralité de son bâtiment scolaire qu’il était le fils du roi caché de Suède, et qu’il était venu au Japon pour échapper aux opposants du pouvoir … Autant dire qu’il n’y a là qu’un tissu de pur mensonge qui avait enchanté le petit russe.

    Il eut donc 11 ans quand il fut au courant de son don, de l’académie alice, et qu’il y alla. Pour diverses raisons personnelles, il n’utilisa pas son don sur ses camarades, ni ses professeurs. Il se permit de le faire aux primaires. Il n’y a pas grand chose à dire sur sa vie à l’académie, comme avant. Il fut plutôt discret et on note son ouverture aux autres au fin collège, soit, il y a à peine plus d’un an.


    ‡ Famille :

    Shinkichi Armyanski ; 40 ans ; traducteur de russe et anglais en voyage. Il ne gagne pas énormément, et vit surtout grâce à l’héritage de feu ses parents. Il n’a plus utilisé son alice depuis sa sortie de l’académie alice. Récemment, il a tenté de l’utiliser mais cela ne marchait plus. A-t-il rouillé ou simplement disparu ? Il est plutôt volage, ce qui a dû affecter son fils au passage …

    •~• Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. (proverbe français) •~•

    Alisa Pavlovna Lartseva ; 38 ans ; vendeuse d’électroménagers. Elle vivait mal en Russie, venant d’une famille pauvre. Elle est toujours aussi amoureuse de Shinkichi que le premier jour, bien qu’elle le poursuit souvent une arme à feu à la main …Elle a eu dû mal à accepter le départ de Milovan, n’étant pas une alice.

    ‡ Apirations …
    Milovan n’en a pas vraiment. En dehors des rêves d’adolescent, il souhaite simplement être comme son père, professionnellement parlant. Le reste n’est que futilité : mariage, maison, enfants …



• Hors jeu

  • Pseudo : Appelez-moi … Rose.
  • Âge : 16 ans <3 (on va pas chipoter pour un demi mois … si ? XD)
  • Comment avez vous découvert le forum ? J’y étais il y a fort longtemps …
  • Votre avis, sur celui ci, et suggestions : Ben … * think * Il est magnifique, je vais mourir, et, euh … Bona sort per al futur °°/
  • 1 + 1 = ? Validé parce que de toute manière personne y valide les codes ici y a que moi azy comment vous puez tooooooooouuuuus - euh. <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Bleamshood
Propriété de Kanhaïne ♥
Prof?
Propriété de Kanhaïne ♥Prof?
avatar

Féminin Nombre de messages : 2953
Age : 25

Feuille de personnage
Alice: steal alice (inconnu)/ alice des choubis
Commentaire:

MessageSujet: Re: Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov' Mar 13 Avr - 18:23

(re)Bienvenue,

fiche sympatique, qui rentre dans les normes demandées donc je valide.

Bon... Je t'avoue que je ne sais pas trop non plus pour le type. Alors allons-y au feeling...

Somatic, Lycée, rang I
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://takuetsu-no-gakuen.forumactif.com/forum.htm
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 27

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Re: Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov' Mar 13 Avr - 20:28

*s'incruste pour donner son avis*
Somatic c'est bien oui ! /o/

(Belle fiche ;))
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milovan Armyanski
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 213
Age : 24

Feuille de personnage
Alice: Persuasion. {discours en italique}
Commentaire:

MessageSujet: Re: Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov' Mar 13 Avr - 21:43

Bah, je trouve que ça se rapproche des phéromones dans un certain sens (même si c'est pas vraiment ça ...), donc, bon ... XD

Et merci :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaemon Fujihara
Primaire; Rang Etoilé I
► Koala Boy!◄

Primaire; Rang Etoilé I► Koala Boy!◄
avatar

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 25

Feuille de personnage
Alice: chimie
Commentaire:

MessageSujet: Re: Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov' Mar 13 Avr - 21:54

*raméne son grain de sel* Mily chan! tu as fini!!!!

par contre pour ton Alice moi j'aurais mit plus Special, les frére de Kaemon a le même (sauf que je l'appelle Alice de Comédie) et moi je l'avait classé en Spé, enfin c'est mon avi personnel^^

K > Enfin vous floudez dans les fiches surtout oui; bande de nuls èwé

édit Y> Ouais, puis c'est moi qui choisis t'façon 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanha T. Lispira
Ze Kanhaïne ♥
Professeur de choc !
Ze Kanhaïne ♥Professeur de choc !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1500
Age : 21

Feuille de personnage
Alice: Alice de la parole
Commentaire:

MessageSujet: Re: Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov' Mer 14 Avr - 20:24

Nan mais en fait quand on y pense c'est de mon alice n'à moi que ça se rapproche le plus, il devrait être dans ma classe nan ._. ? Mais aussi, c'est quoi ma classe déjà ? /PAN!/
_________________


Kanhaïne is drug free ! Everyone lauves Kanhaïne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov'

Revenir en haut Aller en bas

Milovan Armyanski ~ ulybka za ljubov'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Gakuen Alice RPG • :: Premiers Pas :: 
Fiche de présentation
 :: 
— Fiches Classées
-