• Gakuen Alice RPG •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Rêve ou vapeur, qui est le plus brumeux ? {libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mira Shiragiku
Lycée; Rang Etoilé I
Hibou Padawan PPKKCL
Lycée; Rang Etoilé I Hibou Padawan PPKKCL
avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 23

Feuille de personnage
Alice: Mohou
Commentaire:

MessageSujet: Rêve ou vapeur, qui est le plus brumeux ? {libre} Jeu 29 Avr - 15:05

    « Aaah ! » Hurla t-elle, se redressant brusquement sur son lit.

    Aveuglée par la lumière du soleil traversant la vitre de sa fenêtre, elle ferma aussitôt ses yeux qu’elle venait d’ouvrir brutalement, faisant sortir les perles de ses larmes, roulant sur ses joues.
    Son souffle était rythmé, et elle suait. Elle venait de faire un énième cauchemar, qui, comme la flamme qui brûle une bougie, venait de disparaître laissant juste sa noirceur sur la ficelle blanche, sans laisser de trace de son feu ardent. Elle avait déjà oublié, mais gardé les sensations horribles qui l’avaient envahie au plus profond de son sommeil. Elle sera les lèvres. Cette comparaison, c’était un peu comme sa mémoire. Oui, elle avait tout oublié de son enfance, mais à chaque fois qu’elle essayait d’y repenser, une douleur intense la saisissait, comme si son cerveau voulait la préserver d’un secret qui la briserai.
    Ou quelqu’un. A chaque fois que Mira y pensai, elle se demandais si ce n’avais pas été quelqu’un qui lui avait scellé les entrailles de ses souvenirs, à l’aide d’un alice.

    Elle essuya ses joues trempées, se résigna à ne pas y penser, peureuse de ressentir la douleur. Elle se leva, et se dirigea vers son grand miroir. Un sentiment de soulagement l’envahit, quand elle vit son reflet. Elle ne savait pas trop pourquoi, d’ailleurs. Sans doute son rêve avait-il un lien avec cela. Elle replongea dans des sentiments amers, toujours envahie de sensations étrange.

    « je me sent si… barbouillée. Pensa t-elle. Il faut que j’aille me doucher. »

    Elle alla vers son placard, et sélectionna les vêtements qu’elle allait porter : une chemise blanche, une jupe noir à motifs gris écossais, des collants noirs, des ballerines blanches, une petite cravate assortie à sa jupe, et de la lingeries en dentelle blanche. Elle pris sa serviette, son savon parfumé à la rose, et rangea le tout dans un sac.
    Dans sa chemise de nuit en soie rouge flamboyante, la jeune fille pénétra les couloirs vides de vie, et atteignit la salle des douches à pas silencieux. Elle avait un aspect fantomatique.
    Elle poussa la porte avec l’indication fille qui y était inscrite, et se déshabilla dans l’une des cabines prévue à cet effet. A l’aide d’une petite clef, elle verrouilla la porte, avant de se diriger, le corps entouré de sa serviette blanche et son savon à la main vers l’une des douches, et se bloqua à l’intérieur de cette petite surface carrelées, fermée avec un rideau semi opaque, laissant juste voir sa gracieuse silhouette beige de l’extérieur. Elle tourna le loquet d’eau chaude, et se sentit alors entourée par le liquide brûlant. De grosses nappes de vapeur se dégagèrent de sa douche. Mira se sentait apaisée. Elle aimait beaucoup cette sensation de chaleur, qui faisait fuir les autres désagréables qui la tourmentaient.

    Ses paupières devinrent soudainement lourdes, victime de l’effet soporifique de la sensation bienfaisante. Son buste, pourtant si fin, se fit comparable à un poids sur ses jambes dépourvues de forces. Des taches noires brisaient sa vue, son pouls devint lent, très lent.

    Elle s’évanouit, tombant à la renverse sur le carrelage dur, dans un bruit fracassant. Mais la douleur qui s’empara de son corps était lointaine, très lointaine.
    Elle était en train de faire des rêves aussi brumeux que la vapeur qui camouflait son corps blessé.


Dernière édition par Mira Shiragiku le Jeu 29 Avr - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana Van Der Voort
Prof de Français ♪ Piou-nee ♥
Prof de Français ♪ Piou-nee ♥ ♫
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 28

Feuille de personnage
Alice: Alice des Sens Surdéveloppés
Commentaire:

MessageSujet: Re: Rêve ou vapeur, qui est le plus brumeux ? {libre} Jeu 29 Avr - 18:15

    Ce matin là, je m'étais levée rapidement, assez dégoûtée de mon lit. Ce vilain tas de coton m'avait fait faire des cauchemars ! Bon oui, ce n'était pas de sa faute mais bon, je n'en avais rien à faire. Mes mauvais rêves, ils venaient parce que mon lit était méchant. Peut-être était-il hanté ? Oulah, je délire. Enfin bref.

    Je m'étais donc mal réveillée, attaquée par les démons d'un cauchemar, me forçant à quitter mon lit en sueur, tremblante. J'avais toujours cru que les grandes personnes n'avaient pas de sueurs en sortant d'un mauvais rêve ... car je n'en avais jamais eu. Cependant, je me rendais compte que je m'étais lourdement trompée. La réalité était en fait quelque chose de méchant ... quand elle le voulait. J'allais regarder mon reflet dans le miroir, pas très belle à voir. Soit, je devais me rendre dans la douche pour enlever toutes ces traces de fatigue qui entachaient mon visage (pas que je sois maniaque, non) et déguster cette magnifique eau chaude qui m'auréolait à chaque tour dans ce doux lieu. Je pris donc des vêtements de rechange, à savoir un corset clair, mon habituel collier à fleur et un pantalon serré. Je pris un gilet aussi, on ne savait jamais, avec un tel corset ... J'attrapai mes fameux élastiques bleus clairs ainsi qu'une brosse sans oublier mon shampooing à la camomille et mon gel douche à la vanille. J'étais parée pour prendre une bonne douche.

    Je sortis donc de ma chambre et me dirigeai vers le bâtiment où se trouvait la douche, calmement, dans le matin. Les brises secouaient mes cheveux qui virevoltaient sur mon visage, me cachant les yeux. Je marchai, tranquillement, sans envie aucune de courir ou autre, aimant assez le moment qui se déroulait. J'arrivai enfin à la douche, l'apercevant de plutôt loin grâce à mon don. J'accélérai un peu le mouvement, histoire d'arriver plus vite. Je poussai la porte et la refermai la porte et me changeai, prenant ma serviette et l'enroulant autour de mon corps. Il y avait quelqu'un, le bruit de l'eau qui se heurtait au sol me parvenait si clairement que je savais que la personne qui était là venait d'ouvrir le robinet. Soudain, un énorme bruit de personne qui se cogne résonna dans mon cerveau. Je sortis de la pièce où je me trouvai pour me précipiter afin de ramasser la personne qui était tombée.

    En entrant, je reconnus le bruit de l'eau et sus rapidement d'où il venait (quel super don, tout de même) et tirai le rideau. Une jeune fille aux cheveux roses était là, à terre, gisant sur le sol. Je la ramassai et la portai, mettant une de ses mains de sorte à ce qu'elle m'enlace d'un bras et la menai dans le vestiaire. Je pris une de mes serviettes et l'entourai avec. Peu après, je l'allongeai sur le banc, de façon à ce que je puisse déterminer si elle était vivante ou non. Je me penchai vers son visage, tentant de déterminer si sa respiration était régulière - la chute étant plutôt énorme, tout de même. Avec mes doigts, j'appuyai sur son poignet, sentant un pouls régulier, arrêtant de m'inquiéter, elle s'était juste évanouie.

    Je m'asseyais à côté de l'adolescente, attendant patiemment qu'elle se réveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mira Shiragiku
Lycée; Rang Etoilé I
Hibou Padawan PPKKCL
Lycée; Rang Etoilé I Hibou Padawan PPKKCL
avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 23

Feuille de personnage
Alice: Mohou
Commentaire:

MessageSujet: Re: Rêve ou vapeur, qui est le plus brumeux ? {libre} Jeu 29 Avr - 20:46

    « Personne ne doit savoir ce que tu as de scellé dans ta mémoire, et même pas toi.» Résonna dans ses oreilles.

    Une voix d’homme, qui ne lui sonnait pas inconnu. Mais pas connu non plus. Une voix antérieure, une voix de son passé caché. Un frisson la parcouru le long de l’échine de Mira .
    Il faisait noir, très noir, autant que celui du font de ces yeux, qui la fixaient, sans qu’elle n’arrive à les voir. Mais elle sent ce regard qui pèse sur elle, cela l’effraya, mais l’attirai à la fois, sachant qu’elle avait un lien avec ce qu’elle avait perdu.

    « Qui est-tu ? » lui demanda-t-elle.

    La voix ne répondit pas. Elle reposa la question, sur un thon plus ferme, plus assuré. Toujours aucune réponse. Alors elle hurla, la colère posant son empreinte sur chacun des timbres de ses cris. Mais celle-ci avait décidé de se taire, et elle se contentait de la fixer de ses yeux invisibles, rendant l’atmosphère de nouveau plus lourde. Elle secoua la tête, et se mit à courir, souhaitant trouver les limites de ce lieu, toucher les murs, peint à l’encre de chine. Elle s’arrêta, réalisant qu’elle venait de courir depuis 4 bonnes minutes. Elle était dans un néant, elle marchait sur du vide. Autre, son pouls ne s’était pas accéléré, et la fatigue ne l’avait pas atteinte. Elle rêvait. Où plutôt cauchemardait.

    Elle voulu se réveiller, mais à peine traversait-elle les limites du sommeil paradoxal qu’elle fut victime des réception sensitive : la douleur de ses membres ayant frappé le carrelage de tout son poids. Mais c’était tout de même mieux que ce cauchemar, alors elle fuit ce monde, si pesant, et pourtant si proche de son passé, cette limite semblant infinie, que lui imposait son cerveau {ou cette Alice, elle n’en savait rien.}.

    Doucement, le réveil s’approchant d’elle, les ombrelles qui lui servaient de paupière s’entrouvrirent. Elle vit d’abord un peu floue, une grande tache bleue. Au fur et à mesure que son esprit lui revenait, l’image devint plus nette. Elle était allongée sur un banc, entourée d’une serviette qui n’était pas la sienne. En face d’elle, il y avait une fille à la longue chevelure azurine. Ses yeux étaient d’un bleu plus fumé, penchant vers un vert indescriptible. Drôle d’association, mais franchement jolie. Surtout que son visage n’était pas déplaisant non plus : régulier et un peu dur, mais rassurant, quelque part. Son expression était très charmante, un léger sourire flottait sur son visage, dessiné par ses lèvres rosées à point. Elle était entourée d’une petite serviette, qui ne cachait pas ses formes généreuses.

    Mira l’observait, tout en se demandant ce qu’elle faisait ici. La jeune fille ayant la mémoire assez fragile, elle ne se souvenait même plus qu’elle s’était réveillée se matin dans son lit, ni de sa chute dans la cabine de la douche. C’était certainement dû au coup qu’elle s’était reçut. D’ailleurs tout son corps semblait douloureux, comme préparant des tâches bleues sur sa peau blanche. Elle fit la grimace. Comment cela se faisait-il ?
    Restant dans l’interrogation la plus total, elle se décida alors à demander à la jeune fille :

    « Qu’est-ce que je fais ici ? Et qui es-tu ? » Chuchota t-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana Van Der Voort
Prof de Français ♪ Piou-nee ♥
Prof de Français ♪ Piou-nee ♥ ♫
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 28

Feuille de personnage
Alice: Alice des Sens Surdéveloppés
Commentaire:

MessageSujet: Re: Rêve ou vapeur, qui est le plus brumeux ? {libre} Ven 30 Avr - 16:52

    Je restai immobile, toujours à attendre que la jeune fille sorte de son inconscience. L'adolescente était mignonne, de beaux cheveux roses clairs, une silhouette assez svelte et élancée. Je me demandais quel était son âge, sans en trouver le véritable. À un instant, ce qui me surprit, ce fut que la jeune fille remue, comme si un cauchemar la taraudait. Peut-être n'était-elle plus inconsciente mais endormie. Je m'inclinai et regardai plus attentivement, elle était effectivement plongée dans un sommeil qui ne lui plaisait apparemment pas. Je restai assez interrogative, embêtée par ce qui se déroulait sous mes yeux, incapable de faire quelque mouvement que ce fut. Pauvre adolescente, elle ne méritait pas ça, sa chute était déjà bien trop, pensai-je.

    Soudain, elle ouvrit les yeux, papillonnant de ceux-ci et resta immobile, couchée, à me regarder, surprise et perdue. La pauvre avait sûrement perdu le morceau de mémoire datant de ce matin. Je lui souris, soulagée qu'elle ouvre enfin les yeux et ses lèvres furent outrepassées par des mots prononcés d'une voix cristalline ainsi que très interrogativement. Elle me demandait mon identité et ce qu'elle faisait là. Je souris avant de répondre ;

    « Je suis Mlle Van Der Voort, professeur de français, mais appelle moi Shana. Je suis entrée ici avec pour but de prendre une douche, je me suis donc changée et j'ai entendu un bruit énorme. J'ai accouru et je t'ai trouvée, toi, gisant à terre sous l'eau qui coulait encore. Je t'ai donc ramassée et amenée là, à attendre que tu te réveilles. »

    Je passai une main dans mes cheveux pour les repousser et regardai l'adolescente, assez curieuse de son actuel état que je m'empressai de lui demander.

    « Ça va mieux ? Je peux encore t'aider ? »

    Je lui fis un sourire chaleureux, prête à l'aider, réellement inquiète pour elle. Je savais que mon cœur était trop gros, mais je n'y faisais pas attention, il était important que la jeune fille aille mieux. J'en profitai pour lui demander son nom, on ne savait jamais, cela pouvait être important de savoir, au cas où.

    « Et toi, qui es-tu ? »

    [HRP : C'est court, désolée >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêve ou vapeur, qui est le plus brumeux ? {libre}

Revenir en haut Aller en bas

Rêve ou vapeur, qui est le plus brumeux ? {libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Gakuen Alice RPG • :: Lycée :: 
Douches
-