• Gakuen Alice RPG •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sorcha Sheehan
Primaire
Rang Etoilé Zéro
Primaire Rang Etoilé Zéro
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 26

Feuille de personnage
Alice: Matérialisation des rêves
Commentaire:

MessageSujet: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Lun 31 Mai - 10:09

Elle était un peu nerveuse, la petite; on lui avait annoncée qu’elle devait changer de chambre, et pour la peine, elle était bien contente : elle avait été dans la même chambre depuis qu’elle était arrivée à l’école, et son lit commençait à être vraiment trop petite pour elle. Son amie, celle qui avec elle partageait le fardeau d’être une sans-étoile, avait été promue de rang –dieu avait eu pitié d’elle!- et, du coup, elle se serait retrouvée toute seule dans cette grande chambre trop poussiéreuse pour une seule personne, avec son lit trop petit et ses peurs à garder pour elle-même. Non, ce n’était pas parce qu’elle changeait de chambre qu’elle était nerveuse –car de rester dans son ancienne chambre aurait été bien pire- mais du coup, de devoir être avec de nouvelles personnes, ça la rendait toute chose. Et s’ils ne voulaient pas partager leur chambre avec elle parce qu’elle n’avait pas autant d’étoile qu’eux?

Il n’y avait pas que ça, en fait. Parce qu’elle connaissait très bien la chambre dans laquelle elle allait aménager –trop bien même. C’était celle de Killian, et cela la rendait heureuse –plus besoin de partir de sa chambre au couvre-feu, plus besoin de se cacher pour aller le voir la nuit!- mais anxieuse aussi, parce qu’elle était trop heureuse, probablement. Et puis, il y avait d’autres gens, dans la chambre, avec eux, et cela incluait qu’elle devrait partager Killian, non? Est-ce qu’ils devraient prendre des tours pour dormir avec lui? C’était l’un de ses soucis primordiaux, mais elle se demandait également ce qu’elle allait faire dans une chambre avec d’autres garçons. Killian, ça allait –ils allaient se marier plus tard, alors bon, dormir ensemble tout de suite ou plus tard- mais qu’en était-il de Kaemon? Il était plus jeune qu’elle, mais fouillerait-il dans ses affaires, se moquerait-il de ses peluches et de ses dessins? Elle ne pensait pas, mais maintenant, elle s’en voulait un peu de ne pas plus avoir fait attention à lui en classe. Et puis, il y avait Hyouri aussi. Il était gentil, mais il était plus grand qu’eux, alors n’allait-il pas les trouver ennuyants, à la longue? Oh, mais au moins, elle pouvait se sentir plus à l’aise, parce qu’il était aussi une fille, et qu’il devait assurément comprendre ses sentiments.

Toc Toc Toc

-J’entres! fit-elle sans plus de cérémonies, poussant devant elle le peu de chose qu’il lui restait à amener dans la pièce.

La pièce était grande, bien plus lumineuse que celle qu’elle avait avant; les murs étaient tous blancs, et une grande fenêtre donnait sur la forêt du nord. Elle déposa son sac sur le lit qui lui était attitré –celui qui venait d’être fait, en l’occurrence- et grimpa sur le rebord de la fenêtre pour mieux l’ouvrir. Une petite brise entra dans la pièce, souffla gaiement dans les cheveux de la fillette, qui frissonna malgré tout. C’était une soirée plutôt douce qui s’annonçait, et déjà, la perspective de se faire de nouveaux amis effaçait les quelques inquiétudes qu’elle avait eu auparavant. Après tout, ces personnes avaient été assez gentilles pour lui envoyer une invitation pour leur fête pyjama; cela promettait d’être amusant! Qu’est-ce que l’on fait, habituellement, dans ce genre de fêtes? On devait se faire des tresses, manger des guimauves et –ah non, ça, c’était quand on campait avec l’école. Qu’est-ce qu’ils allaient faire, alors? Elle aurait bien voulue préparer quelque chose avant de commencer la fête, aussi s’attela-t-elle au bureau qui trônait non loin de la fenêtre, s’arma d’une feuille et de crayons à colorier, se demandant ce qu,elle pouvait bien colorier.

Cette chambre est bien vide…, pensa-t-elle en imaginant qu’elle serait plus jolie si elle était remplie de poissons frétillants. C’est décidé, je vais faire des poissons! Un mauve et bleu pour Killian, et puis… un… un tout rouge et rose pour Hyouri, et un vert pomme pour Kaemon… et un multicolore pour mettre sur la porte?

La petite fille continua à marmonner tout bas, formulant ses pensées à voix haute, les yeux demi-clos à cause du sommeil qui commençait déjà à se faire sentir. Elle était si concentrée que rien n’aurait pu la déranger, pas même une vache qui passerait dans le corridor pour distribuer des sucreries, ah non! Tout, sauf peut-être le sommeil qui commençait à tomber sur ses paupières, au fur et à mesure qu’elle continuait ses dessins.

-Encore un, pour qu’il y ait une maman et une papa… marmonna-t-elle en s’endormant sur le petit bureau, le visage bien étampé sur sa feuille, ou le contraire.

P.S. Elle est supposé avoir des difficultés de langage, donc les erreurs sont normales (pour la plupart, du moins), mais si ça vous gênes, dites-le et je vais arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 24

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Mer 2 Juin - 10:34

J'avais dut changer de chambre récemment. Avant, comme j'étais dans les plus grandes des primaires, j'étais avec ceux qui avait à peu près mon âge. Mais avec la rentrée, il étaient tous partie dans le dortoir des collégiens, dans la cour des grands, tandis que moi qui n'avait pas encore 13 ans, je restais en primaire pour une année encore. Je m'étais habitué à être avec eux depuis mon arrivé, et voilà que maintenant, je me retrouvais toute seule dans une chambre de quatre. Je me serais sûrement habitué si c'était resté ainsi, à la maison, j'avais bien ma chambre à moi, même si c'est vrai qu'à chaque fois que Maman avait la garde de Tsubasa-onii-chan, je me retrouvais avec lui. Mais ici, on a pas le droit d'être tous seul dans une chambre, même au lycée. Donc, on m'assigna une nouvelle chambre avec d'autres primaires qui étaient plus ou moins dans le même cas que moi.

Les gens qui allaient habité avec moi je les connaissais pas trop, mais au moins de vue. Il y avait Killan et Kaemon, deux garçons plus petit que moi surtout les niveaux, même sous ma forme garçon. Parce qu'en ce moment, c'est bizarre, mais ma forme fille est plus grande que ma forme garçon. On m'a dit que c'est parce que les filles grandissent avant les garçons, et donc que mon apparence garçon grandirait bientôt et serait sûrement plus grand à la fin que mon apparence fille. En tous cas, le fait qu'ils soient plus petits que moi me parait normal, vu que je suis leur aîné. Mais ça fait un peu bizarre quand même d'être la plus grande de la chambre, jusqu'à présent, j'étais la plus petite après tous.

Comme ça fait pas longtemps que je suis là, je n'ai pas encore trop parler ou fait connaissance avec les deux autres, mais Sorchan qui est la cousine à Killan, est venu lui rendre visite toutes les quelques nuits que j'ai passer avec eux. La pauvre est sans étoile, alors elle doit pas trop aimé sa chambre et beaucoup aimé son cousin. Et puis, un autre obstacle à nos relation doit être la timidité... J'ose pas trop me faire entendre, mais Killan et Kaemon c'est encore pire, à croire qu'ils ont réuni les plus timides des primaires en espérant que comme on est tous timide, quelque chose se passe. Alors, comme je suis la moins timide, et qu'il faudra bien brisé la glace, et que je suis l'aînée, j'ai décidé qu'il fallait agir : j'ai invité Sorchan qui doit être la moins timide des trois, et j'ai demandé aux autres. J'ai presque l'impression de les avoir un peu forcé, vu que leur réactions ont été pas très clair sur leur position, mais tant pis. Et voilà! Du coup au programme, soirée pyjama! Je faisais ça avec mes copines quand j'étais pas encore à l'académie, et je m'amusais toujours beaucoup, alors j'espère que ce seras une réussite...

Le problème était, comment organiser une soirée pyjama? Je n'avais jamais fait ça, et surtout pas seule. Chez moi ont ne faisait pas de soirée pyjama, s'était toujours chez les autres que ça se passait... Bon d'abord...Les pyjamas, c'est évident, il faut juste demander à tous le monde de se mettre en pyjama, c'est pas très compliqué, ensuite... Préparer la chambre, il doit y avoir tous les matelas, futons et coussin par terre, mais en fait, c'est le genre qui se fait en dernier alors que devais-je faire avant ça? De quoi grignoter, mais ça coûte cher tout ça... Bon, tans pis il fallait que je fasse un effort et j'allais pas demander à mes kohais de payer aussi alors que c'est moi qui organise la fête, et puis c'est trop tard pour annuler. J'utilisais mon argent pour acheter des howalos et d'autres bonbons de toutes sortes. Mais avec ce que j'avais, je ne pouvais pas en acheté énormément... Et puis, pour le reste, c'était des jeux, et pour ça j'ai juste fait une liste de jeu auquel on peut jouer sans trop de moyen.

J'avais finalement emprunter quelques coussins en plus chez les voisins, avant de revenir. Quand j'arrivais, il n'y avait que Sorcha, endormi sur le bureau.C'était vraiment tôt pour ça, elle avait dut s'ennuyait ici toute seule. J'installais donc la chambre le plus doucement possible pour ne pas la réveiller, en attendant que les autres disparu je ne sais où fassent leur apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Sheehan
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 26

Feuille de personnage
Alice: Projection
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Dim 6 Juin - 6:22

La journée avait passée plutôt vite; trop vite, peut-être. Bientôt, sa cousine allait partager la même chambre que lui. Il était content, ça c’était certain; il allait pouvoir la voir encore plus souvent, et au moins, maintenant, ils allaient pouvoir dormir dans la même pièce sans avoir peur de se faire surprendre. Mais voilà; et si les deux autres ne l’aimaient pas? Il ne pensait pas que ce fut le cas, mais on ne savait jamais... Et il ne voulait pas qu’on lui fasse de la peine... Et maintenant, il était là, devant la porte de sa chambre, hésitant à l’ouvrir; le fait qu’il soit supposé y aller pour faire quelque chose avec les deux autres résidents de la chambre, en plus de Sorcha, ne l’aidait pas à se décider à entrer dans la pièce.

Poussant finalement la porte de sa chambre, il l’entrouvrit à peine, jetant un coup d’oeil à l’intérieur. Manquant presque de la refermer, Killian recula d’un pas, serrant son lapin en peluche contre sa poitrine; Hyouri était déjà là, probablement affairée à préparer la ’soirée pyjama’ auquel il avait été convié, avec Sorcha et Kaemon. Il avait voulut dire non au début; il ne connaissait pas beaucoup les deux autres, et il avait peur d’y aller, mais comme sa cousine allait être là, il avait finalement dit oui. Mais voilà, maintenant que le moment était venu, il avait juste envie de partir et de se cacher quelque part.

Se mordant la lèvre inférieure, le garçon jeta un regard autour de lui; personne. Il pouvait encore partir avant que quelqu’un ne le voit; il faillit d’ailleurs le faire, mais décida finalement de changer d’avis. Sorcha allait sans doute être triste s’il faisait ça, et il ne voulait pas la faire pleurer, ou même la rendre triste; c’était sa cousine, quand même. Et puis, juste d’imaginer qu’il doive plus tard faire face aux autres résidents de la chambre s’il se désistait de la sorte était une motivation suffisante pour le pousser à finalement entrer.

Posant une nouvelle fois sa main sur la poignée de la porte, serrant toujours fortement Oscar contre lui, son coeur battant à la chamade à cause de la nervosité, il ouvrir la porte le plus discrètement possible. Restant un moment à l’entrée du dortoir, il regarda autour de lui, il se calmant immédiatement lorsqu’il aperçut sa cousine, endormit, la tête posé sur un bureau. Jetant un rapide coup d’oeil à Hyouri, baissant aussitôt les yeux, Killian se dirigea directement là où dormait Sorcha, évitant de croiser le regard de l‘autre occupante.

Regardant sur le bureau, il y vit des dessins; des poissons, de toutes les couleurs, peut-être un peu maladroitement dessinés, mais à son âge, c’était on ne peut plus normal. Laissant échapper un sourire, il se saisit de l’une des feuilles; elle avait sans doute voulut les accrocher, mais c’était endormie avant d’en avoir le temps. Il espérait juste qu’elle n’allait pas avoir mal au cou, couchée de la sorte... Lançant un regard dernière son épaule, il regarda furtivement l’autre jeune fille, ne sachant trop quoi faire.

Ce n’était pas réellement qu’il voulait ignorer Hyouri, loin de là; seulement, il était gêné, vraiment, et ne savait pas quoi lui dire, ni comment agir en sa présence. Oh, bien sûr, avec le temps, il avait finit par s’habituer au moins un minimum à sa présence, mais il restait toujours mal à l’aise. Plus tard, peut-être, il réussirait à se débarrasser de sa gêne, mais pour l’instant, il n’y arrivait pas. Détachant son regard des poissons multicolores déposés sur le bureau, il finit néanmoins par prendre son courage à deux mains, tournant la tête vers l’autre occupante de la pièce. Tripotant un moment les oreilles de son lapin, fixant le plancher comme s’il pouvait y percer un trou avec son seul regard, il s’approcha de quelques pas en direction de son aînée, tirant doucement le bas de sa manche pour attirer son attention.

Aussitôt, il ne pu s’empêcher de sentir sa timidité reprendre le dessus, son visage devenant probablement aussi rouge que le poisson que la petite fille avait dessiné pour Hyouri. Regardant le sol de nouveau, ses cheveux noirs cachant ses yeux, il leva Oscar devant lui.

-
Mh... Ki... Killian se demande ce que tu veux faire maintenant qu’il est arrivé... murmura doucement le garçon en bafouillant presque, agitant la tête de sa peluche alors qu’il parlait.

Une habitude qu’il avait développée au fil du temps qu’il avait passé à L’Académie; faire parler Oscar à sa place. Enfin, ce n’était qu‘une expression; mais dans sa tête de gamin de 8 ans, il ne lui serait jamais venu à l’esprit que les autres aient pu voir au travers de sa ’’supercherie’’. Parce qu’après tout, ce n’était pas vraiment sa peluche qui parlait; mais en autant que les autres ne disaient rien, il allait probablement continuer quand même.

C’est à cet instant que Killian se rendit compte qu’il n’avait rien apporté avec lui; et s’ils étaient fâchées parce qu’il n’avait rien à partager avec eux? Clignant des yeux, il regarda autour de lui; il avait vraiment oublié. Reposant Oscar contre sa poitrine, il fronça les sourcils. Peut-être qu’ils aimeraient bien ses biscuits aux chocolats? Il l’espérait, car il n’avait rien d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcha Sheehan
Primaire
Rang Etoilé Zéro
Primaire Rang Etoilé Zéro
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 26

Feuille de personnage
Alice: Matérialisation des rêves
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Jeu 10 Juin - 5:19

Elle rêvait; elle adorait rêver, et c’était ce qu’elle savait faire de mieux. Il y avait des formes, comme enveloppées dans un vent qui les transportaient au loin au gré de ses mouvements sparodiques, parfois même saccadés. Il y avait le vent, le vent, les formes, les couleurs aussi. Des couleurs pastelles, qui semblait vouloir s’approcher de son visage pour la caresser. Une douce musique se faisait entendre, probablement celle des feuilles d’arbres bruissant dans ce mouvement, se détachant pour être remplacées par d’autres. Elle entendait des voix aussi. Les arbres essayaient de lui parler? Non, c’était les formes; elles lui murmuraient à l’oreille des secrets, riaient doucement. Alors, lorsqu’elles passaient près d’elle, elle tendait la main pour les frôler, avançait pour se rapprocher lorsqu’elles l’esquivaient.

-Mh... Ki...

-Qu’est-ce que vous voulez me dire? Je comprends pas ce que vous dites…

C’était mal partit pour entamer une quelconque conversation avec eux, mais les formes semblaient devenir de plus en plus compactes, perdant de leur hétérogénéité pour devenir plus uniformes, plus sombres. Elles devaient partir? Dommage, elle aurait bien aimée passer plus de temps à les caresser.


- [...] maintenant qu’il est arrivé...

Sa vision se faisait de plus en plus floue, tout son univers devenant sombre. Elle se réveillait, tout simplement, sans que cela ne la réjouisse ni la chagrine. Elle aimait rêver, mais quelque chose de bien mieux encore était supposé l’attendre au réveil. Killian, pour commencer, et puis aussi les deux autres locataires de la chambre. Ils ne devaient pas être arrivés, puisque très peu de sons lui parvenaient. De jeunes étudiants de l’académie Alice ne pouvaient pas sérieusement être aussi silencieux et discrets, quand même. Elle ouvrit un œil avant de le refermer de si tôt; trop de lumière d’un coup. Elle n’avait pas envie de se lever; elle voulait se vautrer au soleil, dormir de tout son saoul, et....

Et puis non, elle allait ouvrir ses yeux, s’étirer un peu pour la forme et retourner à ses dessins, en attendant les autres. Oh –elle avait déjà terminée ses dessins, et elle n’avait pas vraiment besoin de les signer, pour une fois : déformation professionnelle des cours d’art plastique, direz-vous. Elle se releva d’un bond –plus ou moins assuré étant donné qu’elle venait de se réveiller- et sursauta en voyant les deux autres, plantés au beau milieu de la pièce. Hyouri n’avait rien fait de mal à Killian, n’est-ce pas? Parce qu’à le voir, comme ça, debout devant elle avec sa vieille peluche pour cacher son visage, on aurait dit qu’elle lui avait fait peur ou même pire, qu’elle l’avait méchamment taquinée. Oh, mais ce n’était pas possible, elle avait l’air gentille comme tout. Elle était beaucoup plus grande qu’elle, et que lui aussi; probablement que c’était cela qui intimidait son cousin. Elle s’approcha de lui et lui prit la main, saluant Hyouri au passage.

-Salut! Mon nom à moi, c’est Soraka, et toi, c’est Hyouri, non? Et lui, c’est ma cousine Killian, il est gentil, mais…

Elle sembla hésiter un moment, se mordant la lèvre inférieure. Comment traduire sa pensée? Elle n’oserait pas le faire. Elle ne voulait pas que Hyouri se méprenne sur ses intentions, ou qu’elle se moque. Mais elle était plus vieille qu’eux, alors peut-être que son expérience de vie lui permettrait de comprendre ce qu’elle ressentait.

-J-je préfèrerais que tu ne t’approches pas de lui trop, tu vois, parce que c’est mon Killian à moi. Enfin, tu peux l’avoir aussi, mais je veux dire…

Elle se sentait toute étourdie, maintenant, et les mots lui échappaient. Qu’est-ce qu’elle venait de dire? Elle avait déjà oubliée, mais cela n’avait plus d’importance. Elle lâcha la main de Killian, hésitante, prenant une page de dessin pour la tendre vers Hyouri avec un sourire penaud.

-C’est pour toi!

Elle passa sa main sur sa joue, y sentant une matière non-identifiée, pas vraiment collante mais qui semblait former une sorte de croûte plus poussiéreuse. Elle regarda sa main un instant, ne comprenant pas d’où venait cette couleur arc-en-ciel. Elle haussa des épaules et observa un peu ce que Hyouri –parce que le tout était bien près de son lit, non?- avait amenée. Elle avait des sacs avec elles, qui semblaient contenir des denrées rares, des plus prisées : c’était elle qui rêvait, ou elle avait achetée des friandises? Alors c’était donc vrai –les plus vieux avaient bel et bien plus d’argent que les plus jeunes! Et elle avait une étoile, comme Killian aussi, la chance. Elle ne pouvait pas comparer ou faire de compétition; elle avait déjà de la chance d’être dans cette chambre. Killian n’allait pas trouver qu’elle valait mieux que lui? Non, pas du tout, Killian n’était pas du genre à attribuer de l’importance à ce genre de système de gradation. Et si Killian, qui jusque là avait toujours eu seulement elle dans son entourage comme fille, découvrait, à force de passer du temps avec elle, qu’il aimait mieux les filles plus âgées, plus mûres?

Aaarhhhg, fit-elle en son fort intérrieur, je vais pas m’en sortir…

Le pire là dedans, c’est qu’elle savait que dans un cas comme dans l’autre elle ne pouvait rien y faire, que ce serait simplement un signe du destin. Mais quand même, quel mauvais retour de chance ce serait! Elle n’allait pas passer son temps à paranoïer là-dessus, quand même. Un tout petit signe –oui, tout ce qu’il lui fallait, c’était un tout petit signe pouvait la rassurer, et cela n’allait pas tarder à arriver : ils allaient passer une soirée complète ensemble!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 24

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Lun 14 Juin - 12:30

Je sentis qu'on m'attrapait la manche pour attirer mon attention, et je me retournais, c'était le petit Killian. Il avait l'air de vouloir dire quelque chose, mais apparemment sa timidité comme d'habitude le bloquer. J'attendis donc en essayant d'avoir un air encourageant, mais étant intimidé, ne sachant pas très bien quelle genre de réaction il allait avoir, j'avais un peu peur de le bloquer totalement aussi, ou de lui faire peur, ce que je lui faisait apparemment déjà... Bref, s'est avec appréhension que j'attendis quand il leva devant lui sa peluche :

-Mh... Ki... Killian se demande ce que tu veux faire maintenant qu’il est arrivé...


Ce qui je voulais faire... Oulala que répondre! Déjà j'avais peur de réveiller Sorcha, et en plus, je savais pas très bien par où commencer... Je commençais à me demander si je n'était pas tout simplement incompétente...

-Euh...

Il fallait que j'improvise, que je dise quelque chose, que je fasse quelque chose! Je ne pouvais pas rester là sans rien dire, sinon ça durerait peut être une éternité, ou alors j'allai le renfermé encore plus sur lui même... Mais là, je le vit fronçait des sourcil, comme s quelque chose le préoccupé... Ah! Non! J'étais sûre que c'était de ma faute! J'ai dut trop attendre ou je sais pas quoi! Qu'est ce que je dois faire!! Ne pas paniquer! Ne pas paniquer! Si je le continue ça va se voir, si ce n'est pas déjà le cas, et je sais que les petits enfants sont très réceptif, si je panique c'est sûr lui aussi il va paniquer et...et...

Sauvé par la gong! Sorcha c'est réveillé! Et elle se dirigea vers nous, beaucoup plus assuré que son cousin ou moi, c'était sûr. Elle s'agrippa direct à son protégé, et me salua, je lui rendait son salut pendant qu'elle parlait :


-Salut! Mon nom à moi, c’est Soraka, et toi, c’est Hyouri, non? Et lui, c’est ma cousine Killian, il est gentil, mais…

Oui, je sais déjà son nom, d'où le fait qu'elle connaissait le miens, je pense que ce n'était pas la peine de se représenter, et encore moins Killian, mais bon, on va pas faire la difficile, c'est rassurant de trouver quelqu'un qui parle facilement. Par contre j'ai pas très bien compris le coup de "lui" et "ma cousine"...C'est contradictoire non? Je veux dire pour quelqu'un qui n'a pas un don comme moi, parce que se serait le cas ce serais compréhensible... C'est un problème de langage? Enfin, c'est vrai que quand on est petit on fait souvent ce genre de faute, il parrait que j'étais encore pire que ça quand je suis arrivé chez Maman, après tous, je parlais même pas japonnais à la base...
En tous cas, elle sembla hésiter avant de continuer, comme si elle cherchait ses mots...


-J-je préfèrerais que tu ne t’approches pas de lui trop, tu vois, parce que c’est mon Killian à moi. Enfin, tu peux l’avoir aussi, mais je veux dire…

Que je ne m'approche pas trop de lui? Pourquoi? Je comprends p..."son Killian"? Ça veut dire que...ah! D'accord! C'est trop mignon! Un sourire m'échappa enfin. Mais elle ne le remarqua pas semblant un peu perdu. Je voulais répondre "D'accord, ne t'inquiète pas, j'ai compris." Mais elle se dirigea vers le bureau sur lequel elle s'était endormit. Elle revint avec une feuille dans la main qu'elle me tendit :


-C’est pour toi!
-Pour moi?!

Vraiment?! Mais, pourquoi? Enfin, comme elle me le donnait, je le prit quand même et le regarda toujours étonné. C'était un poisson rouge et rose. Simple et enfantin, mais le cadeau était pas si mal pour une enfant de son âge, et me toucha beaucoup. Je relevais les yeux vers elle, et lui dit avec un grand sourire, les joues un peu rosés:

-Merci.

Je crois que maintenant, j'étais enfin débloquer. Je sais pas si ça allait durer longtemps, mais c'était déjà pas mal, je continuais donc, me sentant plus légère :
-Et ne t'en fait pas, je vais pas te prendre ton cousin, promis.

Bon, maintenant, il fallait peut être faire quelque chose, parce qu'on allait pas rester planté là debout toute la journée, euh...la soirée plutôt.

-Bon, et si on s'asseyait? Disais-je en montrant les matelas et les coussins par terre. J'ai acheté des friandises, vous en voulez?

Et sans attendre de signal, ou d'accord de leur part, j'allais chercher ce que j'avais acheté avec mes minces économies, et je m'asseyais près d'eux, en leur tendant la première boîte, sourire au lèvre. Je ne sais pas encore ce qui m'attendait, ou ce qu'on allait bien pouvoir faire, mais maintenant j'étais optimiste...et j'avais oublié Kaemon, mais bon... _///_


[et désolé du retard entre les concert de fin d'année et les révisions j'ai pas eut trop le temps...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Sheehan
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 26

Feuille de personnage
Alice: Projection
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Mar 22 Juin - 8:05

Sorcha venait enfin de se réveiller. La tension qui, sans qu’il s’en rende réellement compte, c’était installée venait de baisser d’un cran; au moins, maintenant, il n’avait plus l’impression de se retrouver seul avec Hyouri. Et puis, peut-être qu’ainsi, il allait moins avoir l’impression qu’il allait finir par disparaître en dessous des tapis - inexistants - afin d’éviter de mourir de honte. Se tourna vers sa cousine, il lui sourit, oubliant presque, le temps d’un instant, qu’il tenait toujours Oscar entre ses bras. Mais qu’à cela ne tienne; il ne se servait jamais de lui pour parler à la fillette; depuis le temps qu’il la connaissait, aussi...

-
Sorcha! Tu t’es endormie... laissa-t-il échapper, l’air un rien boudeur.

Encore. Mais il avait l’habitude; c’était un peu comme une constante de la vie, qui ne le dérangeait pas réellement. C’était ainsi, de toute manière, alors qu’y pouvait-il? Rien, évidement; et puis, il l’aimait comme ça, alors peu importe... Malgré tous ses défauts - ne venait-elle pas de le traiter de fille, sans s’en rendre compte, d’ailleurs? - Et cette manière de parler comme si il lui appartenait... Mais enfin, pour ce que ça lui faisait...

Tournant la tête, il posa une nouvelle fois son regard sur l’autre occupante de la pièce. Avec tout ça, le jeune garçon ne c’était même pas rendu compte que Hyouri ne lui avait jamais vraiment répondu. À moins, bien évidement, que ‘Euh’ puisse être considéré comme étant une véritable réponse... Mais à cet âge, les enfants oublient vite... Et elle avait réussit à capter son attention; juste assez pour lui faire oublier au moins un peu sa réticente d’origine. Une bonne chose, sans doute.

-
Des friandises...? fit-il à mi-voix, quelque chose dans son ton laissant deviner son intérêt.

Se mordillant la lèvre inférieure, encore une fois, tripotant machinalement son lapin en peluche, il fixa d’un air incertain la boite qu’elle tenait entre ses mains. C’était tentant, assurément, mais il n’osait pas vraiment y aller. Quelque chose, il ne savait trop quoi, l’en empêchait; sa gêne, sans doute. Et si jamais elle se sentait obligée de partager avec eux? Non, sinon, elle ne se serait pas donnée la peine d’organiser tout cela... Mais si jamais il faisait quelque chose qui la fâchait? Mais ça ne semblait pas être le genre de la jeune fille de se fâcher pour quelque chose qui n’était pas réellement grave... Mais si...

Secouant la tête, Killian, retint un soupir agacé. Pourquoi ne pouvait-il pas simplement y aller, et arrêter de s’inquiéter pour rien? Lançant un regard en coin à Sorcha, il lui prit la main, avant de la traîner avec lui sur les coussins qui avaient au préalablement été installés sur le sol de la chambre. S’y laissant tomber, il remonta ses genoux contre sa poitrine, avant d’entourer ses jambes de ses bras, tenant Oscar par une oreille dans sa main libre. Finissant par lâcher celle de sa cousine, il regarda encore une fois la boîte que lui tendait la jeune fille aux cheveux blonds. Devrait-il en prendre? Considérant la question un moment, il finit par se dire qu’elle allait peut-être se vexer s’il ne le faisait pas; cette pensée était suffisamment forte pour qu’il se décide enfin à mettre sa main dans ladite boîte, avant d’en ressortir il ne savait trop quoi, le portant à sa bouche. C’était bon; mais en même temps, c’était des friandises, c’était donc obligé d'être le cas

-
Uh... Killian te... te dis ‘merci’... pour les bonbons... fit-il d’une voix un rien étranglée, les yeux posés sur le sol devant lui, agitant sa peluche devant lui.

Il espérait juste que ce soit suffisant; il ne savait, de toute manière, pas quoi ajouter d’autre, mais ne voulait pas paraître impoli ou encore mal élevé. Peut-être devrait-il, lui aussi, leur donner quelque chose? Il avait bien pensé à des biscuits, tout à l’heure; pourquoi pas? Il ne voyait de tout manière pas comment quelqu’un pourrait ne pas aimer les biscuits au chocolat; impossible. Enfin, dans son monde à lui; et puis, ne dit-on pas que c’est l’intention qui compte?

Glissant une main dans sa poche, il y fouilla un instant, avant de finalement trouver ce qu’il cherchait, son visage s’éclairant alors qu’il en ressortait un sac multicolore; il n’était pas plein, mais il en restait malgré tout suffisamment pour pouvoir les partager avec Sorcha et Hyouri; même avec Kaemon, si ce dernier décidait un peu plus tard de les rejoindre. Déposant le sac devant lui, il resta silencieux un court moment, avant d’ajouter;

-
C’est... c’est pour manger aussi... J’ai ri-rien d’autre alors... mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcha Sheehan
Primaire
Rang Etoilé Zéro
Primaire Rang Etoilé Zéro
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 26

Feuille de personnage
Alice: Matérialisation des rêves
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Mar 22 Juin - 22:54

Sorcha arborait un grand sourire, voyant que l’autre restait interdite devant l’œuvre d’art qu’elle lui tendait. Ça lui plaisait, assurément; autrement, pourquoi resterait-elle presque sans voix? Et malgré le fait qu’elle soit beaucoup plus grande, Hyouri semblait apprécier l’effort, la remerciant, ses joues changeant un peu de couleur. Elle était timide? Comme elle était la plus vieille entre eux tous, elle aurait crû qu’elle aurait été plus extravertie, ses années passées à parler en classe aidant à lui faire connaître plus de personnes et donc lui faisait perdre son innocence enfantine. Elle avait presque envie de lui sauter dans les bras; elle avait bien dit, après tout, qu’elle n’allait pas lui prendre son cousin. C’était bien la preuve que c’était une chique fille, non? Elle se promit de lui demander conseil si un jour quelque chose se passait avec lui. Elle devait avoir des tas d’expérience avec les garçons, non? (le fait qu’elle en soit un aidant, à défaut d’autre chose) Sorcha hocha doucement la tête, comme si elle se parlait à elle-même, contente de la situation, même si elle était un peu gênée d’avoir dit quelque chose comme cela. Et Killian, dans tout ça? Il n’avait rien dit, pas même bronché. C’était la preuve de leur amour, assurément; un autre garçon de son âge l’aurait poussé en lui disant de se mêler de ses affaires, mais pas Killian.

-Sorcha! Tu t’es endormie...

-C’est simplement parce que vous avez mis trop de temps à arriver! se défendit-elle vainement. Bon, elle aurait essayée, au moins…

-Bon, et si on s'asseyait?

Bonne idée; c’était franchement mieux que de rester plantés là, en plein milieu de la pièce. Elle regarda un moment les matelas qui semblaient l’interpeller et les coussins pour le moins colorés, trouvant qu’il manquait quelque chose dans la perfection de leur installation. D’ailleurs, d’où venait tout ce matériel? Leurs matelas étaient bien sur leurs lits, pourtant.

- Attend! Fit Sorcha en la voyant pointer les matelas et les coussins. On devrait aussi mettre des couvertures pour ne pas salir. Vous avez mis tout ça avant que j’arrive? C’était pas là ce matin…

Sorcha s’élança vers son propre lit, en enlevant les couvertures pour les placer, de manière plus ou moins ordonnée, sur les matelas. Jugeant probablement qu’il n’y en avait pas assez –ce n’est pas étonnant, quand on pense au calcul deux draps + une couverture = trois matelas sur quatre- elle ne fit pas de manières et sans vraiment demander la permission, se dirigea vers la lit de son cousin pour en prendre les couvertures et les jeter sur les matelas. Tant qu’à y être, pourquoi ne pas mettre les autres couvertures? C’est donc ce qu’elle fit, sans se soucier des regards probablement médusés de ses colocataires. Elle trouva au passage des peluches, et les installa joyeusement au-dessus de la pile de couvertures maintenant informe, jetant un coup d’œil aux deux autres.

-On dirait une grande famille! dit-elle en riant, pointant ce qui semblait être une maman girafe et un papa chien surveillant leur progéniture ours, lapin et reptile du coin de l’œil. Hyouri, tu as des peluches, toi aussi?

Ele ne posait au départ la question que pour la forme, mais il fallait avouer qu’elle était très intéressée par la réponse. Est-ce qu’on n’avait plus le droit d’avoir de peluches à partir d’un certain âge? Elle ne savait pas si elle pourrait s’y faire –enfin, si, elle pouvait s’en passer- et encore moins si Killian arriverait à vivre sans son Oscar. Comment ferait-il pour communiquer avec les autres? Elle espérait donc que Hyouri avait des peluches. Si ce n’était pas le cas, elle savait très bien qu’elle n’aurait pas le cœur de lui demander pourquoi, par peur de la réponse. Pauvre, pauvre Killian! Et puis, il fallait avouer qu’elle aussi, elle avait tendance à compter sur ses compagnons nocturnes pour s’endormir.

-J'ai acheté des friandises, vous en voulez?

C’était la phrase magique, celle qui pouvait ramener n’importe quelle petite fille sur terre. Vous avez bien dit friandises? Oh si, elle en voulait! Mais ce n’était pas un peu injuste, que de profiter de ses friandises sans lui offrir autre chose en retour? Mais l’envie était plus forte que toute sa volonté –et elle y succomberait tôt ou tard. Tant qu’à faire, elle préférait ne pas se battre avec trop longtemps. Contrairement à Killian, qui lui faisait passer son intérêt sous forme de questionnement, sa nature lui dicta de passer droit au but, sans faire de détour ou en passant par GO pour réclamer 200 dollars. Qui a besoin de cet argent, lorsque l’on vous propose quelque chose de plus intéressant, à savoir des bonbons?

- Oh oui! Fit-elle sans hésiter, contente. Oh, mais moi je n’en ai pas amené

Elle prit place sur les matelas, sa main tirée par celle de son cousin, le moelleux sous elle lui donnait envie de se vautrer dans la douceur des couvertures et de s’endormir immédiatement, sans plus de cérémonie. Mais non –elle aurait bien du temps pour faire ce genre de chose plus tard, pour l’instant elle préférait profiter des deux autres personnes avec elle. Elle sentit avec une certaine pointe de regret, la main de son couin quitter la sienne, une moue se dessinant faiblement sur ses lèvres. Presque stupéfaite, elle aperçut une fraction de seconde plus tard la dite main de son cousin plonger dans la boite de bonbons de Hyouri, se disant qu’il était finalement plein de ressources –et que cet acte de bravoure faisait chaud au cœur. Killian commençait déjà a changer? Mais non; il apprenait simplement ce que c’était que de socialiser avec les gens. Un an, ça fait toute une différence; avait-il appris à interagir avec ceux de sa classe pendant qu’elle n’était pas là? Difficile à croire, mais tout de même. L’idée d’un Killian parlant à tout le monde lui plaisait, bien que cela impliquait qu’elle ne pourrait plus autant le monopoliser. C’était un sacrifice à faire! Elle l’imita sans hésiter, sans main plongeant dans la boite pour en ressortir une guimauve des plus impressionnante; une fois qu’elle est dans votre bouche, la couleur se colle à vos dents et la guimauve finit par prendre une texture plus dure, dépendamment de si on la mâche ou pas. Qu’elle veine elle avait! Elle fit le plus grand sourire du monde, toute fière de montrer ses dents aux deux autres.

-J’ai eu une Guibow! annonça-t-elle, pour peux que quelqu’un ne l’est pas remarqué. Hyouri, c’est une boite surprise? La chance! Elles ne sont pas difficiles à avoir? Elle disparaissent en une heure et les gens font la queue longtemps pour l’avoir! C’est pour ça que tu es en retard? Dit, Killian, tu as eu quoi, toi? Et toi, Hyouri, prend en un aussi, c’est drôle! Vous pensez que quelqu’un va prendre un sucre… sucrerie qui fait devenir léger comme un ballon? Après, quand ça fait ‘fschouuu’ dans le dehors, on voit des élèves sur les toits!

Elle continua un moment à parler des divers effets de ses bonbons préférés, contente d’être à cet endroit. Sinon, elle aurait eu à grandir sans ces bonbons aux effets magiques! Dommage qu’elle n’ait jamais eu assez d’argent pour en acheter. Oh! Et parler la bouche pleine, c’est mal, mais elle ne voulait pas se coller les doigts en ressortant sa guibow. Elle l’avait tant mastiquée qu’elle était maintenant aussi dure qu’un casse-gueule, aussi se contenta-t-elle de le sucer silencieusement en attendant les réponses des autres, se demandant bien quel genre de bonbon ils préféraient. Killian aimait bien le chocolat, elle le savait, mais ça ne comptait pas, parce que ça n’avait rien de magique! Et Hyouri? Elle éait grande, alors peut-être aimait-elle des bonbons aux saveurs étranges, comme la réglisse noire…

-Ah! sursauta-elle, Kaemon n’était pas supposé être avec nous? Il ne s’est pas perdu? Plus tard, il viendra?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 24

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Jeu 24 Juin - 11:59

-Sorcha! Tu t’es endormie...
-C’est simplement parce que vous avez mis trop de temps à arriver!
C'est trop mignon! Quoi? C'est notre faute! Zut... c'est vrai que j'ai mis un certains temps à arriver, mais bon...passons, c'est pas si grave que ça...
[...]


- Attend! On devrait aussi mettre des couvertures pour ne pas salir.

-Bonne idée!
-Vous avez mis tout ça avant que j’arrive? C’était pas là ce matin…
-J'ai installé pendant que tu dormais.

J'aurais pas voulu la réveiller, alors c'est sûr que c'était pas forcément très complet comme installation... Apparemment Sorcha était décidée pour améliorer tous ça, elle installa deux trois trucs, et moi je me demandais si je pouvais l'aider, mais comme c'était ses idées, et qu'elles étaient dans sa tête et pas dans la mienne, je ne pouvais pas trop savoir ce qu'elle attendait. Du coup je ne pouvais pas franchement l'aider. Au moment où j'allais demander ce que je pouvais faire, elle avait déjà fini sans que je ne puisse rien faire. Elle avait installé un groupe de peluches trop mignonnes. Elle se mit à rire et lança, sur la petite troupe qu'elle pointait maintenant du doigt :

-On dirait une grande famille! Hyouri, tu as des peluches, toi aussi?

Si j'en avais... oui j'avoue. J'ai longtemps essayé de m'en débarrasser, parce que c'était plus de mon âge, et tout et tout, mais finalement, à chaque fois que j'essayais, je n'y arrivais pas. Du coup, j'ai pris une grande décision : demander à mon frère ce qu'il en pensait... J'avais jamais osé, parce qu'il y en a une, c'est un cadeau de lui... Alors dans ma lettre je lui ai demandé pour les autres peluches, en disant que je garderais la sienne de toute manière. Il m'a répondu en me posant la question : "Est ce que tu n'en veux vraiment plus? Ou c'est juste ce que les autres en pensent qui te pose un problème?". Et finalement je l'ai toutes gardé, même si en fait il n'y en avait pas tant que ça.

Pour répondre à Sorcha, Je montai sur un des lits d'en haut, qui était le mien, et j'en sortis une couverture, mais surtout les quelques peluches que j'avais. Un gros nounours, un chat un peu plus petit, et une tortue toute petite par rapport aux deux autres. Je les posais sur les matelas par terre, et j'allais chercher les friandises.
[...]


-Des friandises...?

Et oui, des friandises. Avais je trouvé le truc pour vaincre la timidité de Killian sans faire exprès? En tous cas, la cousine du petit, elle, n'hésita pas longtemps avant de se précipiter sur le paquet.
- Oh oui! Oh, mais moi je n’en ai pas amené…
-C'est pas grave.
Répondis-je avec le sourire. Après tous, c'était moi qui avait organisé ça, c'était à moi de fournir pour ce genre de trucs, surtout que j'allais pas demander à des enfants aussi petits d'apporter des bonbons... A son tour, Killlian plongea la main, et remercia :
-Uh... Killian te... te dis ‘merci’... pour les bonbons...

Nouveau sourire. Ah! J'étais contente de moi maintenant! C'était une réussite! Enfin la fête commençait à peine, mais déjà on avançait un peu, et je sentais que la soirée se passerait bien. Enfin c'était peut être plus une espérance qu'un ressentiment, mais tans pis.

-C’est... c’est pour manger aussi... J’ai ri-rien d’autre alors... mais...

Lui aussi! Décidément... en tous cas, ils étaient bien élevés, leurs parents pouvaient être contents.
-C'est super, je m'attendais même pas à ce que vous ayez quoi que se soit. Et hop, j'en prenait un! Ça se fait pas de refuser. Merci Killian ^^


-J’ai eu une Guibow! Hyouri, c’est une boite surprise? La chance! Elles ne sont pas difficiles à avoir? Elle disparaissent en une heure et les gens font la queue longtemps pour l’avoir! C’est pour ça que tu es en retard?

Non, c'était pas vraiment pour ça... Mais c'est vrai que j'avais eu de la chance, c'était un cadeau de la part du vendeur, quand je lui ai dit que je cherchais quelque chose qui convient à tous le monde parce que j'organisais une petite fête pour vaincre le mur de nos timidités.

-Dit, Killian, tu as eu quoi, toi? Et toi, Hyouri, prend en un aussi, c’est drôle!
Je devais quand même finir mon biscuit avant de commencer autre chose... Mais maintenant que c'était fait, à l'attaque!

-Vous pensez que quelqu’un va prendre un sucre… sucrerie qui fait devenir léger comme un ballon? Après, quand ça fait ‘fschouuu’ dans le dehors, on voit des élèves sur les toits!

Quoi? Il y a ce genre de bonbons dans une boîte surprise, je ferais bien de faire attention à ce que je choisis avant d'en prendre...Le vert là, il a l'air louche avec sa drôle de forme... Celui là il est bleu c'est encore plus bizarre, non? Remarque des bonbons il y en a de toute les couleurs...oui mais si je tombe sur un goût que j'aime pas? Tiens! Celui là, il est rose, il doit être à la fraise, ou à la framboise, et il a l'air normal.

-Ah!
-Quoi?
-Kaemon n’était pas supposé être avec nous? Il ne s’est pas perdu? Plus tard, il viendra?

Oulala, la question qu'il fallait pas poser... Est ce qu'il viendra, j'en sais rien... peut être qu'il aura pas envie, je lui ai un peu forcé la main, ou plutôt je lui ai demandé de venir sans attendre de réponse, de peur qu'il dise non... J'ai peut être mal fait finalement... Je baisse un peu la tête, en entament mon bonbon :
-Je chais miaou ...

Miaou? Pourquoi ce son est sorti de ma bouche?
-Miaaaou.

Mais non! Je veux pas dire miaou! Je veux finir ma phrase! Pourquoi j'y arrive pas? Qu'est ce qui se passe?! Et si...C'était le bonbon..? Pourquoi j'ai pris celui qui avait l'air le plus normal! C'était un piège c'est sûr! Et je me suis faîte avoir! Je m'allongeais sur le côté et râla :
-Maou!


Dernière édition par Hyouri Suzuki le Sam 26 Juin - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaemon Fujihara
Primaire; Rang Etoilé I
► Koala Boy!◄

Primaire; Rang Etoilé I► Koala Boy!◄
avatar

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 24

Feuille de personnage
Alice: chimie
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Dim 19 Sep - 20:10

C’est le regard encore endormis que je m’approche de ma nouvelle chambre, Ekki dans une main et ma petite valise dans l’autre. je n’ai appris que ce matin que je devait quitter ma chambre, a peine quelque jours après mon arrivée. Depuis mon arrivée à l’école je dort très mal, d’une part ma famille me manque, surtout Papa, et d’autre part parce que j’étais tout seul dans ma chambre, avec juste Ekki et ma veilleuse, mais ça ne remplace pas la présence de Onii-chan, qui lui dormait encore avec moi malgré son âge. Aussi j’ai décidé de profiter qu’aujourd’hui on ne travaillait pas pour me reposer un peu dans mon ancienne chambre. Malheureusement je me suis endormi et c’est le nouvel occupant de la chambre qui m’a réveillé. Illico presto il m’a fait sortir de la chambre, en me brusquant un peu… et me voilà, devant la porte de ma nouvelle chambre, partagé entre la peur des personnes avec qui je vais être et en même temps rassuré de ne plus avoir à dormir tout seul.

Après avoir tapé quelques petits coups à la porte je tourne la poignée, restant sur la défensive je n’ose pas vraiment rentrer tout de suite. Je préfère attendre un peu et regarder un peu mes camarades de chambres. Je me sens tout d’un coup un peu petit. D’accord je suis un peu petit naturellement pour mon âge, mais là mis a part une petite fille qui doivent avoir à peu prêt mon âge, les deux autres ont l’air plus vieux que moi, surtout l’autre fille, celle aux cheveux blond… inconsciemment je ne peux m’empêcher de me demander si c’est vraiment une primaire, on dirait plutôt une grande du collège, peut-être est-elle juste venue rendre visite aux deux autres… Timidement je prends la parole

« Heu… désolé… je suis Kaemon, Kaemon Fujihara… »

Mettant ma peluche devant ma tête, je reprends la parole. J’ai prit cette habitude de me cacher derrière Ekki quand je suis effrayé. Papa m’a déjà dit de ne pas le faire, que ce n’est pas polis pour les gens avec qui je parle, mais ne plus voir les personne a qui je parle me rassure, même si une fois on en a profité pour me prendre mon cher doudou…

« Et lui c’est Ekki, mon… mon doudou »

Je n’ai pas vraiment réfléchi avant de dire ça, mais après coup cette phrase fait un peu bébé, pas sûr que ce soit le meilleur moyen de faire une bonne impression, ils risquent de se moquer de moi. Encore tremblotant je baisse Ekki, de sorte à ce que me yeux et seulement mes yeux ne soient visible, puis une nouvelle fois je reprends la parole.

« Je… On… On peut rentrer ? »

Sans vraiment attendre de réponse mais quelque peu rassuré par le côté amical que je voix sur le visage de mes camarades de chambres je décide de m’avancer dans la chambres. Les décors y est rassurant, des couvertures, des peluches, des dessins, ça ressemble un peu à me chambre dans ma maison, enfin mon côté de la chambre, puisque Onii-chan à son espace à lui. Mais mon côté de la chambre lui était plein de peluches et de couvertures de toutes les couleurs. Malgré tout, ce décor rassurant et le visage amical des autres occupants ne suffit pas à faire passer la peur que je ressens. Et s’ils étaient méchants avec moi ? S’ils se moquaient de moi ? je ne veux pas avoir à revivre ce que j’ai vécu avec les grand au grand parc le jour de mon arrivée, j’y avait même perdu mon Ekki, je ne veux pas qu’une chose comme ça recommence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 26

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents Dim 19 Sep - 22:02

Puisque Sorcha et Killian ne semblent plus être sur le forum, ce rp est annulé pour plus de facilité pour les deux autres participants.

Je verrouille !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents

Revenir en haut Aller en bas

Chambre 01 [Mode bataille d'oreillers!] [pv] - résidents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Gakuen Alice RPG • :: Ecole Primaire :: 
Maison Piou-Piou
-