• Gakuen Alice RPG •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

(Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shiki Shiranui
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 23

Feuille de personnage
Alice:
Commentaire:

MessageSujet: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Lun 21 Juin - 20:49

Shiki avait passé l'après-midi dehors pour lire, malheureusement pour lui il avait plu. Il était restée malgré cette dernière en espérant qu'elle se calmerai mais elle avait mit beaucoup de temps à s'arrêter. Le jeune homme savait que le lendemain il se réveillerai sûrement avec un rhume. Il ne s'en préoccupa pas plus.

La soirée se passa comme habituellement, c'est-à-dire qu'après manger, il avait lu. Il commençait un nouveau bouquin, il avait finit le précédent peu avant. C'était un livre sur les Alice, il s'y intéressait, après Shiki avait beau détester son Alice parce qu'il n'arrivait pas à le contrôler, il s'y intéressait. En y pensant, le lycéen trouvait quand même ce genre de choses étranges, et malgré les cours il se posait un certains nombres de question sur les Alice.

Shiki prit le temps de lire pendant environ deux heures qui passèrent bien trop vite à son goût. Il commençait à se faire tard, Shiki n'aimait pas vraiment se coucher tard, peut être une habitude qu'il avait prit mais si il ne se couchait pas tard généralement il se levait très tôt, en tout cas bien plus que la plupart des gens le ferait. Il était plutôt du matin. Durant la nuit il fit une drôle de rêve sur son Alice : Il s'était énervé et s'était mit en morceau de lui même avec son Alice. Il se réveilla paniqué, il se toucha au niveau des bras, sûrement pour vérifier si ces derniers était encore là puis il soupira, soulagé.



-Quel rêve idiot.-



Il était vraiment tôt mais il n'était plus vraiment d'humeur à se rendormir, il se prépara donc pour les cours de la journée, il vérifia ainsi que tout les livres soit dans son sac et posa ce dernier sur son lit. Il s'assit par terre. Se surprit à renifler, comme il l'avait prévu, il avait un rhume, mais il n'y avait pas que ça...

Le début des cours commençait bientôt, il était déjà dans sa salle de classe, il y avait aussi d'autres élèves de sa classe mais qui discutait entre eux, à l'inverse Shiki comme souvent était seul, cela ne le changeait guère et il aimait cette solitude. Pour que les élèves gardent leurs distance il gardait un air menaçant. Il y a quelques temps des rumeurs complètement loufoque avaient fait qu'on l'approchait maintenant encore moins. Si la plupart les avaient oublié certains non, apparemment.

La première heure de cours se passa calmement comme d'habitude sauf que Shiki éprouvait un certain mal à se concentrer, il était aussi totalement congelé et tremblait légèrement. C'était sûrement un coup de froid un peu plus grave que le lycéen avait pu le penser. Si il ne s'était pas sentit si mal tout ce serait bien passé mais ce n'était pas le cas.

Midi ainsi la fin de la matinée de cours arriva rapidement, Shiki rangea ses affaires avec une lenteur incroyable, il ne restait plus que lui. Lorsqu'il essaya de se lever il faillait tomber, il n'avait pu de force dans les jambes, et avait du se rattraper sur son bureau.



« -Ça va aller ? Tu devrais aller à l'infirmerie. » S'inquiéta la prof.



Le lycéen se rendit dans le couloir avant de s'adosser au mur, comme cela avait pu tourner comme cela, il devait avoir pas mal de fièvre pour être dans un état aussi lamentable. Il regrettait d'être rester sous la pluie la veille.

Il préféra se rendre à l'infirmerie, on lui donna un médicament, au moins histoire qu'il puisse rentré au dortoir sans vraiment trop de problème, il attendit environ une demi heures pour sentir les effets du comprimés.



« -Tu as une bonne rhinopharyngite, je n'ai pas tout ce qu'il faut ici donc je les donnerai à quelqu'un plus tard pour qu'il t' amène les médicaments... En attendant va dormir et ne revient pas avant trois jours, tu risques sinon de contaminer les gens. »



Shiki partit sur les mots de l'infirmière, et rentra au dortoir, il se changea et se coucha directement, il avait beau être sous l'effet des comprimés, il ne se sentait pas si bien que ça.



« -Enora Myujiku ! Viens voir s'il te plaît... Tu es bien dans la chambre de Shiki n'est-ce pas ? Tu peux lui apporter ça ? »



C'était la fin de la journée et l'infirmière cherchait quelqu'un pour amener les médicament à Shiki, celui-ci n'était pas vraiment en état de venir lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora Myujiku
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 841
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Annulation des sons
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Mar 22 Juin - 19:28

    -Enora Myujiku ! Viens voir s'il te plaît... Tu es bien dans la chambre de Shiki n'est-ce pas ? Tu peux lui apporter ça ?

    Pour une fois qu’elle se décidait à aller à l’infirmerie, voilà qu’on lui demandait quelque chose. Décidément elle n’y mettrait plus jamais les pieds, elle trouvait l’endroit froid et il l’a mettait mal à l’aise avec son silence assourdissant. A part elle, personne n’avait le droit de la rendre sourde. Et puis, qui était ce Shiki dont avait parlé l’infirmière ? Ce nom lui disait vaguement quelque chose… Bah, elle trouverait bien assez tôt et elle avait d’autres choses plus importantes à penser pour le moment. Quelle musique elle pourrait bien écouter pendant le chemin vers sa chambre par exemple. Après cinq minutes d’intense réflexion elle sortie délicatement son mp3 de son sac et installa le casque sur ses oreilles avant de se mettre en route. En réalité, n’ayant pas trouvé de musique précise lors de sa recherche elle avait décidé de prendre la première qu’elle entendrait. S’il y avait une chose qu’Enora avait toujours trouvé étonnante c’était bien le fait que le temps passait étrangement vite lorsqu’on faisait une activité agréable. Aussi, au moment où elle tourna à l’angle d’un couloir, elle fut assez surprise de se retrouver devant la porte de sa chambre.

    ~ Chambre 4. Enora Myujiku - Shiki Shiranui ~


    *Haaaaa, je me disais bien que ce nom me disait quelque chose…*

    Et sans s’interroger plus que ça elle pénétra dans la pièce. Elle commençait à y être habituée mais comme elle ne parlait quasiment jamais à son « compagnon de chambre » elle était incapable de se souvenir de son prénom ni quoi que se soit de lui. Elle balaya des yeux à peine dix secondes la pièce avant de repérer le garçon brun allongé dans son lit à lire. Un malade ? Avec un peu de chance il lui refilerait son truc et elle pourrait sécher les cours quelques jours… En souriant elle soupira. Vraiment, c’était tout sauf une élève modèle… Elle s’approcha sans cérémonie du jeune homme et lui lança à moitié les médicaments sur sa couette.

    - Tiens, de la part de l’infirmière. T’es malade ?

    Elle se fichait un peu de la réponse mais elle jugeait un peu malpoli de se montrer dure envers un malade. Comme Shiki ne lui répondait pas et semblait très occupé à regarder ce qu’il y avait dans le sac plastique, elle continua plus froidement.

    - Je suis en train de faire de gros efforts pour m’intéresser à ton cas, alors tu serais gentil d’essayer de pas m’ignorer. Quitte à passer toutes nos années de lycée dans la même chambre, autant que ce soit dans la bonne humeur tu ne crois pas ? Mais si tu n’as pas envie de me parler, c’est ton affaire et je ne ferais plus aucun pas vers toi.

    Et sur ces mots elle tourna les talons et se dirigea vers son coin de la chambre. Elle lâcha son sac au sol et posa son mp3 sur le bureau. Ensuite elle regarda son étagère et entreprit de classer ses Cds, chose qu’elle n’avait pas faite depuis au moins un an. Elle était en plein milieu d’une série de disque des Beatles quand trois coups furent frappés à la porte.

    - Oui ?

    Pfff, quoi encore ?!

_________________
I'm a little princess of song ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 25

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Jeu 24 Juin - 10:41

Aujourd'hui, j'avais envie de voir Shiki-nii. Ca faisait pas si longtemps qu'on s'était pas vu, mais, comme depuis le changement de classe pour les fin de primaire avec qui j'étais la plupart du temps, j'étais dans la même chambre que ceux avec qui j'étais la plupart du temps, je me disais que... ben que je pouvais aller le voir, et que je manquerais à personne. J'aurais put aller voir mes anciens copains de classe, mais je sais pas pourquoi, j'ai préféré aller voir Shiki.

Alors, à la pose, j'ai voulu aller du côté du lycée. Mais je me suis rendu compte qu'en fait c'était super loin...Et puis, je me rendais compte maintenant, que je savais pas ni sa classe, ni la salle ou elle était, que je n'avais pas ni numéro, ni personne à qui m'adresser... Que devais je faire.... Je savais juste dans quelle chambre il était, et les lieux ou il allait le plus souvent... Et je n'avait pas le temps d'aller au lycée et de le chercher tous en étant à l'heure, ou encore de chercher dans tous les endroits... Déçu je me résigné à y aller après les cour, quand j'aurais le temps. Et puis en plus, j'aurais jamais put aller au lycée, après tous demander à toutes ces trop grande personne quoi que se soit, je sais pas si j'y serais arriver, ne serais-ce qu'être entouré de tous ce monde étranger m'aurait terrifier... Je suis vraiment pas faîte pour ce genre d'aventure, ça non!

C'est avec une grande lenteur, que les cours se déroulèrent, sans que j'assimile tous en plus. Je sais que c'est important l'école, mais aujourd'hui je m'en serais bien passer. Quand enfin la sonnerie sonna, je fus la première sortit. J'avais mijoter pendant le cour, et avait décidé que j'irai d'abord à la bibliothèque, parce que j'étais sûre que la bibliothécaire elle connaitrait Shiki-nii et qu'elle saurait s'il était là ou pas, et comme ça je perdrais moins de temps. Je me précipitais donc dans la bibliothèque, et appela la dame au comptoir. Mais quand elle me porta attention, j'eus un sursaut de timidité et je m'arrêtai net dans mon élan. Après avoir bégayer un peu en prenant une couleur rose, je finis par me faire comprendre.

-Il n'est pas là aujourd'hui, c'est d'ailleurs plutôt rare.

Plutôt rare? Ça voulait dire qu'il venait toujours là après les cour quand tous aller bien? Ça voulait dire que quelque chose N'allait pas bien alors? Je commençais à m'inquiéter, et je me dirigeai vers l'endroit ou on s'était rencontré. Mais sur le chemin, j'entendis deux lycéens parlait. Enfin plutôt, une parole attira mon attention sur ce qu'il disait :

-Tu sais le type avec un regard effrayant!
Ça, ça correspondait à la description de Shiki-nii, alors tous de suite je les écoutais :
-Je pensais pas qu'un type comme lui pouvait tombé malade!
Comment ça "un type comme lui"? Non, plus important, malade? Shiki-nii était malade?! Mais alors aucune chance qu'il soit dehors. Et si...et si il allait vraiment pas bien? Et si... Non, il faut pas commencer à angoisser comme ça, je verrais bien quand j'y serais. Et puis mes jambes courraient déjà vers le dortoir des lycéens.

N'empêche que le chemin vers le dortoir des lycéen et beaucoup trop long! J'avais eut le temps de me morfondre et d'imaginer les pire trucs, passant sans arrêt du 'je suis inquiète' au 'et si' au 'non non non, je dois pas paniquer' au 'mais si...' Je crois que j'avais de quoi exploser! Enfin, j'arrivais, et je demandais, cette fois sans me préoccuper de ma timidité, au premier venu comment aller dans la chambre n°4. On m'indiqua le chemin, et je me précipitai vers la direction indiqué, en lançant un merci rapide, et sans me préoccuper de savoir s'il me trouvait impoli.

Devant la porte, je repris mon souffle après tous ses escaliers. Là, j'hésitai une dernière fois, et si je le réveillai alors qu'il était en train de se reposer? De toute manière j'allais pas attendre jusqu'à ce que quelqu'un me trouve devant la porte, me demande ce que je fais là et frappe à la porte à ma place ou m'engueule en disant que je n'ai rien à faire là... Bon allait un petit effort, j'avance la main et...1...2...3...aller j'y vais! Non, aller bouge ma main, ça y est, c'est ça. Trois coup à la porte, parce qu'il y a pas de sonnerie.


-Oui?

Oui...ça voulait dire c'est qui, ou tu peux entrer? Quand c'est un prof qui dit ça dans sa salle de classe c'est généralement entrer, mais est ce que c'était encore le cas? Eh! Et d'ailleurs c'était pas du tout la voix de Shiki-nii...C'était même la voix d'une fille! Qu'est ce qu'une fille faisais dans sa chambre? Bon, je pouvais parler, aujourd'hui j'étais sous la forme d'une fille, mais bon... AH! Mais oui c'est vrai, les chambres elle sont mixte! D'ailleurs je me demande pourquoi, en général, elle devrait pas l'être parce qu'une fille et un garçon dans une même chambre, c'est embarrassant...

Bon fallait que je prenne une décision, je pouvais pas rester là à rien faire jusqu'à ce que le personne derrière s'énerve. Et puis après tous, pourquoi se serait pas comme avec les prof? Aller du courage! J'attrape la poignée, je commence à ouvrir, et puis je m'arrête. Finalement on va commencé par passé la tête, pour voir un peu la situation, et puis c'est intimidant en fait d'entrer dans une chambre de lycéen...


-Eto...bonjour...est ce que Shiki-nii est là?
Question idiote! Il est forcément là puisqu'il est malade! Non, en fait il pourrait être à l'infirmerie aussi... Mais vu que maintenant je le voit, c'est idiot comme question... Mais! Il a vraiment mauvaise mine! Bon tant pis j'entre! Je me dirige vers lui, et une fois près de son lit je lui demande inquiète :
-Shiki-nii, ça va?
Question idiote encore une fois, est ce qu'il a l'air d'aller bien peut être!
-Je peux faire quelque chose?
Au moins, je servirais pas à rien, et puis pour une fois que c'est pas une question idiote...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiki Shiranui
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 23

Feuille de personnage
Alice:
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Jeu 24 Juin - 14:58

Shiki malgré les nombreuses heures de sommeil avait eu le temps de s'ennuyer. Durant ces moments les restait allongés mais on pouvait l'entendre soupirer toute les trente secondes et se tourner et se retourner dans son lit.

Plus tard, sa camarade chambre Enora Myujiku arriva avec les médicaments du lycéen, alors avait à moitié jeté le sac sur le lit du malade, ensuite, elle lui demanda si il était malade, Shiki ne répondit pas, après tout, la réponses était plutôt clair. Pas besoin de poser la question. Shiki regardait dans le sac, il y avait trois sortes de médicaments, un pour la fièvre, les autres, il ne savait pas vraiment, il n'avait pas envie de lire plus que ça la boite. C'était inintéressant.

La lycéenne continua, plus froidement, le faite que Shiki ne lui réponde pas l'avait énervée ? Sûrement. Si sa voix était froide, la voix de Shiki le fut tout autant.

« -Pas besoin de faire des efforts, va t'occuper de tes affaires, je ne t'ai rien demandé... Et puis la réponse a ta question paraît logique tu ne crois pas ? »

Le fait d'être malade pour Shiki le rendait mauvais, en plus, la froideur de cette fille, l'avait agacé, il n'avait rien fait de mal d'après lui. Bon, il avait peut être été un peu désagréable. Il enleva la couverture qui était sûr lui et se leva. Il n'avait pas de force, il souffla avant d'aller chercher sa bouteille d'eau non loin de là. Ensuite il se rassit sur son lit et prit ses médicament.

Il se rallongea puis quelqu'un frappa à la porte, Enora répondit, puis on ouvrit la porte. C'était une fille, en primaire sûrement. Son visage paraissait familier, mais il ne savait plus d'où il se mit à chercher, mais rien, aucun résultat.

Apparemment, le lycéen devait la connaître puisqu'elle connaissait son nom. Quelle honte, il ne reconnaissait pas quelqu'un avec qui il avait parler, il n'allait pas lui dire... Il avait peur de la vexer.

« -... »

Il avait beau vouloir répondre, rien ne sortit vraiment, il réfléchit... Etait-ce à cause de la fièvre, où c'était parce qu'il ne connaissait pas cette fille, tant de question qu'il se posait. Il resta silencieux un moment avant de répondre :

« Uh, oui ça peut aller... »

Ca y est, il savait qui elle était, enfin il n'était sur à cent pour cent, pourquoi c'était une fille alors que c'était un garçon quand il l'avait connu ? Peut être son Alice, même si les deux versions était des prtrait craché il n'avait pas fait attention. En plus c'était le seul à l'appeler comme ça.

« -Hyoury ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora Myujiku
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 841
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Annulation des sons
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Ven 25 Juin - 22:11

    Une drôle de fille blonde était entrée. Une petite fille qui n’avait sans doute rien à faire dans le dortoir du lycée mais passons. En réalité la chose la plus intrigante était que cette fille semblait connaître Shiki alors que celui-ci pas du tout. Même s’il lui avait répondu, on voyait bien qu’il n’était pas très sûr de lui et qu’il se creusait la tête pour savoir qui il avait en face de lui. Enora ne put s’empêcher de ricaner dans son coin. Ah douce vengeance…

    - Hyouri ?

    Dommage, finalement il avait l’air de savoir enfin qui il avait en face de lui. Peut-être sortaient-ils ensemble… ? Enfin, ça semblait un peu étrange tout de même un primaire avec un lycéen… Mais peut-être…

    *Raaah ça m’embrouille lus qu’autre chose cette histoire ! Et puis pourquoi il a fallu qu’il tombe malade celui-là ?!*
    - Je peux quelque chose pour toi ou tu es venue uniquement pour Monsieur ? Je te préviens quand même, c’est une vraie teigne quand il si mets.


    Et sans attendre de réelle réponse, sachant de toute façon qu’elle venait pour Shiki, Enora repris son mp3 et se remit le casque sur les oreilles. Elle monta le volume à s’en briser les tympans et recommença à ranger ses disques. Il était pourtant rare qu’elle s’énerve et s’exprime aussi facilement, mais ce garçon avait ce don incroyable de l’agacer. La moindre parole sortant de sa bouche lui faisait désormais crisser les dents. Elle qui pensait qu’il était peut-être gentil… Tu parles ! Quelqu’un semblait parler dans son dos mais elle s’en fichait royalement. Ils étaient sûrement en train de se demander amicalement -ou amoureusement ?!- si ça allait, s’ils n’étaient pas trop fatigués, s’ils avaient passé une bonne journée… Tout ce que peuvent se dire des amis quoi. La musique s’arrêta un instant et elle entendit quelqu’un lui parler derrière elle. La jeune fille enleva donc assez brutalement son casque pour se tourner vers son interlocuteur.

    - Un problème peut-être ?
    *Allez voir ailleurs si j’y suis ouais…*


    La soirée risquait d'être trèèèès longue…

    Désolée pour ce RP court et misérable mais je voulais répondre vite pour pas vous bloquer >.<

_________________
I'm a little princess of song ♫



Dernière édition par Enora Myujiku le Sam 26 Juin - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 25

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Sam 26 Juin - 12:41

-...
..? Pourquoi il répond pas? Qu'est ce qu'il se passe? Il a une extinction de voix? Il va mal au point de plus pouvoir parler? Ah non! Il peut pas aller aussi mal, si?

-Uh, oui ça peut aller...

? Il peut parler alors? Ouf, tant mieux... Mais attend! Si il peut parler c'était quoi cette air bizarre et ce silence? Ah je sais! Il me l'avait dit que personne s'approchait de lui à cause de son expression, alors ça doit être parce qu'il a pas l'habitude qu'on lui rende visite, ça a du le surprendre...

- Hyouri ?

Ah! Il avait pas compris que c'était moi! Je comprends tout maintenant! J'enlevais mes barrettes et mon ruban, et je me tenais les cheveux en couette haute avec mes mains, comme la fois où je l'avais rencontré, puis je relevais la tête vers lui en souriant :

-Oui, c'est bien moi. Désolé, j'avais oublié que tu m'avais rencontré en temps que garçon. C'est mon don, passer de fille à garçon, je te l'avais dit il est pas comparable au tien.
Je finissais ma phrase avec un sourire mais pas de joie, un sourire plus nerveux ou gêné ou dans ce style mais que je saurais pas trop bien définir.

- Je peux quelque chose pour toi ou tu es venue uniquement pour Monsieur ? Je te préviens quand même, c’est une vraie teigne quand il si mets.
-Hein?

Elle m'avait surprise, je l'avais bien vu, mais je l'avais presque aussitôt oublié disons...Et je n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit d'autre, qu'elle partait déjà dans son coin, casque sur les oreilles. Elle avait pas l'air de très bonne humeur... et moi je me sentais me recroqueviller dans ma coque de timidité. Ayant laissé mes cheveux retombés, n'ayant pas d'élastique pour les attacher, je les laissais recouvrir une partie de mon visage, tandis que je baissais la tête. Qu'est ce que je devais faire? Elle m'intimidais, mais en même temps, j'avais l'impression que j'avais pas amélioré son humeur, et je voulais pas rester en mauvais terme avec la colocataire de Shiki-nii...Et puis comme elle était sa colocataire, je me devais de me présenter, non? Mais en même temps j'osais vraiment pas...Seul secours restait Shiki-nii lui même...

Je me tournais donc vers lui et lui demandais :

-Est ce qu'il faut que je me présente? Ou... je dois rien faire, parce que sinon je vais l'énerver encore plus?

[...] -->la discution entre Shiki et Hyouri avant que Hyouri aille vers Enora

Je me plantais près la jeune fille, et je levais vers elle des yeux timides :
-anno...

Je n'y arrivais pas, elle ne me regardait et ne m'entendait même pas, c'était sûre... Si je voulais attirer son attention, je devais parler plus fort, ou lui tirer la manche ou je sais pas quoi encore... Je me décidais pour parler un peu plus fort :
-Anno...Mademoiselle....

Non, toujours pas, je devais me surpasser, sinon... Je pris une grande inspiration et parla très fort en fermant les yeux tout aussi fort, et baissant la tête pour mieux me surpasser :
-Mademoiselle!

Je levai ensuite la tête, pour voir qu'elle enlevait son casque brutalement et me demanda avec la même brusquerie :
- Un problème peut-être ?

Je reculai tout aussi brusquement, apeurée et intimidée. J'avais eut tord finalement... Je n'y arriverai jamais, je pouvais déjà plus rien dire, comment j'avais pu penser que c'était une bonne idée, j'aurais du attendre qu'elle enlève son casque d'elle même pour lui parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiki Shiranui
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 23

Feuille de personnage
Alice:
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Sam 26 Juin - 16:40

Shiki avait vu juste, c'était bien Hyoury. Quelle surprise, il ne s'était pas attendu à ce que l'Alice d'Hyoury soit de changer de sexe. C'était un Alice particulier.

« -Plutôt surprenant comme Alice... »

-Surtout lorsque tu ne t'y attend pas.-

D'un autre coté, Enora s'était adressé à Hyoury. Il n'y avait pas à dire, cette fille l'agaçait au plus au point. Elle était désagréable. Shiki bailla, il avait envie de dormir, Hyoury était venu le voir alors il ne pouvait pas se permettre, mais l'envie ne lui manquait pas. Le ou plutôt la jeune fille lui posa une question, le lycéen n'y avait d'abord pas fait attention.

« -Tu fais comme tu veux... C'est à tes risques et périls après. »

Elle y alla tout de même, au moins Shiki avait prévenu. Le jeune homme espérait que la mauvaise humeur d'Enora allait se calmer, histoire que l'ambiance soit bien moins tendue. Hyoury essaya d'appeler Enora, cette dernière écoutait de la musique et n'entendait sûrement pas la jeune fille qui ne parlait déjà pas très fort à cause de sa timidité.

Après avoir haussé le ton Hyoury se fit entendre, mais Enora, désagréable comme elle l'était avait répondu de manière assez brusque ce qui avait sûrement un peu surprit et effrayé Hyoury. Shiki soupira. Pendant plusieurs secondes il resta planter à regarder les deux fille. Il finit par s'adresser à Hyoury.

« -Te préoccupe pas d'elle, ça ne sert à rien... »

Son regard se tourna alors vers Enora, il fit un sourire totalement hypocrite.

« -Mange des carottes, ça rend aimable. »

Il arrêta alors de sourire faussement pour laisser place à un regard glacial

[pas d'inspi desolé T.T]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora Myujiku
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 841
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Annulation des sons
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Sam 26 Juin - 17:12

    En remarquant l’air effrayé de la petite, Enora c’était radoucie. Après tout, ce n’était pas de sa faute, c’était celle de cet imbécile sur son lit. Elle s’apprêtait donc à s’excuser et à lui redemander plus gentiment lorsque l’autre à côté pris la parole.

    - Te préoccupe pas d'elle, ça ne sert à rien...

    La jeune fille releva légèrement un sourcil et rougit un peu. Elle l’avait mérité mais ce garçon n’avait pas à parler d’elle comme ça alors qu’au départ c’était de sa faute ! S’il avait répondu à sa question comme n’importe quelle personne civilisée elle ne se serait pas énervée et elle n’aurait pas eut à se montrer aussi désagréable envers cette fille. Le regard que lui lança soudain Skiki lui glaça le sang.

    - Mange des carottes, ça rend aimable.

    Ses joues rougirent encore plus après l’accusation du garçon. Elle n’aimait pas se sentir méchante avec les autres et c’était bien la première fois qu’elle s’emportait ainsi. Il fallait s’excuser alors ? Bon… Mais elle en demanderait aussi au jeune arrogant qui avait tout de même fait débuter toute cette histoire. Avec un soupir elle commença.

    - Je suis désolée… comment t’appelles-tu ? Hyouri c’est ça ? Quoi qu’il en soit je peux t’assurer que ce n’est pas vraiment dans mon… caractère de me montrer aussi méchante. Je te prie d’accepter mes plus sincères excuses.

    Elle fit un pâle sourire à son interlocutrice, pas certaine qu’elle lui pardonne aussi facilement, puis se tourna vers la source de ses problèmes.

    - À toi aussi je dois des excuses, je n’aurais pas dû m’emporter comme je l’ai fais… Mais j’estime que tu as une part de responsabilité. Tu m’aurais répondu, rien de tout ça ne serait arrivé !

    Doucement et timidement elle s’approcha du malade et lui tendit la main. Dans sa tête, tout se mélangeait à la vitesse de la lumière. Et si il la rejetait ? Et si la petite fille partait en pleurant et en disant qu’elle ne remettrait plus jamais les pieds ici ? Et si tout le monde penserait désormais qu’elle était une fille froide et en plus méchante ? Et si tout le monde se remettait à l’ignorer ? Non, elle ne voulait pas ! Elle sentait sa main trembler devant elle mais n’osait pas regarder, de peur de croiser le regard de Shiki. Pour stopper son angoisse elle se mit à chantonner un air qu’elle venait d’écouter. Il était doux et mélodieux, sans rythme précis et pourtant harmonieux. Elle se détendit petit à petit s’assit sur le lit du garçon en balançant les pieds d’avant en arrière. Sa main était toujours tendue, prête à être saisie. Elle balança ses jambes d’avant en arrière puis, riant doucement elle se remit à parler.

    - Je vais pas te manger et des excuses ne t’écorcheraient pas la bouche ne t’inquiètes pas. Sauf si tu estimes que je ne les mérite pas… ?

    Son ton était devenu interrogateur au fur et à mesure qu’elle avançait dans la phrase. Elle lança un rapide coup d’œil à l’horloge au dessus de la porte et sursauta de surprise. Déjà sept heures ?! Elle devait rejoindre quelques unes des filles de sa classe pour aller à Central Town avant que ça ferme… Et elle n’avait vraiment plus beaucoup de temps !

    - Si tu ne compte pas te faire pardonner libre à toi mais dépêches toi de le dire parce que je suis vraiment pressée…

    Oui, non, peut-être ? Qu’allait-il pouvoir répondre ?


    Je me suis pas relue désoléééée >.< J'espère que ça ira...

_________________
I'm a little princess of song ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiki Shiranui
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 23

Feuille de personnage
Alice:
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Mer 18 Aoû - 13:36

Enora s'excusa au près d'Hyoury. Si ce n'était pas vraiment dans son caractère de se montrer si méchante alors pourquoi avait-elle agit comme ça ? A cause du lycéen ? Mais il estimait qu'il n'avait rien fait de mal, il ne voyait pas ce qu'il avait fait de mal surtout.

La lycéenne s'excusa auprès de Shiki, surprit, il la regarda un petit moment avant de grands yeux ronds. Même si pour elle, le jeune homme avait une part de responsabilité... Il ne lui avait seulement pas répondu, en même temps la réponse paraissait assez logique pour ne pas êtres dite. Quand on amène des médicaments à quelqu'un en général il y a une raison derrière, là, elle était relativement claire.

Elle tendit la main, si Shiki avait envie de l'ignorer, il ne tarda pas à changer d'avis. Elle s'était mise à trembler, preuve pour Shiki qu'elle était honnête et qu'elle craignait quelque chose. Même si le lycéen ignorait exactement quoi. Il l'observa alors un moment et regarda Hyoury, qu'est ce qu'il... elle en pensait ? Difficile de se mettre de la tête d'un enfant de primaire. Il soupira puis lui saisit la main.

« Je ne vois pas en quoi j'ai une part de responsabilité mais si c'est de ma faute si tu t'es énervée alors je m'en excuse. »

Elle était pressé, et alors, le lycéen prenait le temps qu'il voulait pour répondre non ? Il soupira maintenant, elle devait être satisfaite et pouvait partir tranquillement. Il s'adressa à Hyoury.

« Désolée pour tout ça... Apparemment c'est de ma faute...  »

Il n'arrivait pas à s'y faire, le fait que Hyoury puisse se changer en fille ou en garçon grâce à son Alice et la mine sur son visage le montrait. Il regardait avec une drôle de tête la jeune fille.

« Et désolée pour te regarder avec une tête pareille... »

[Désolée pour le temps de reponse, ça fait déjà un moment que je devais repondre. (Hyoury m'a demandé de la faire avant elle.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 25

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Sam 28 Aoû - 13:47

-Te préoccupe pas d'elle, ça ne sert à rien...
Oui, mais...Quand même...Je ne pouvais quand même pas l'ignorer, d'abord c'est pas poli et ça ce fait pas, mais en plus je pouvais pas ne pas m'en préoccuper, parce que j'avais déjà peur d'elle... Et puis le dire aussi clairement ça va pas la rendre encore plus agressive... Enfin, maintenant c'est plus le visage du malade qui faisait peur...

-Mange des carottes, ça rend aimable.
Ah! Shiki-nii il faut pas, vous allez finir par vous disputer sérieusement si ça continue! Je passe mon regard de l'un à l'autre inquiète. Je vois que la lycéenne rougit et ça m'étonne alors j'arrête mon regard sur elle. Quand elle se tourne vers moi je retiens ma respiration, elle n'a plus l'air de vouloir me crier dessus mais je suis quand même inquiète.


- Je suis désolée… comment t’appelles-tu ? Hyouri c’est ça ? Quoi qu’il en soit je peux t’assurer que ce n’est pas vraiment dans mon… caractère de me montrer aussi méchante. Je te prie d’accepter mes plus sincères excuses.

Des excuses! Il y avait vraiment pas de quoi s'inquiéter! Je suis un peu stupide de l'avoir fait alors qu'elle avait pas l'air agressive du tout... Et puis elle avait même retenu mon prénom! C'est avec enthousiasme que je répondis :
-C'est pas grave!

- À toi aussi je dois des excuses, je n’aurais pas dû m’emporter comme je l’ai fais… Mais j’estime que tu as une part de responsabilité. Tu m’aurais répondu, rien de tout ça ne serait arrivé !
C'est des excuses, mais il faut qu'il en face aussi...J'espère juste que Shiki-nii est pas trop rancunier... Elle lui tend même la main pour dire quelle veut vraiment faire la paix, et se met même à chantonner un air. Alors l'ambiance se radoucit.

C'est sure qu'elle va pas le manger, je pense même que l'inverse est plus probable, mais je crois plutôt qu'il ne répond pas à cause de la surprise. Ces yeux le prouve! Ils sont tous ronds! Ah, il reprend son calme apparemment, mais elle le presse soudainement, comme ayant oublié quelque chose d'important. Le lycéen la regarde un moment avant de se tourner vers moi. Mais pourquoi il me regarde? Je crois que mon visage doit à peu près refléter cette question. Mais il ne reste pas longtemps sur moi et répond enfin :


-Je ne vois pas en quoi j'ai une part de responsabilité mais si c'est de ma faute si tu t'es énervée alors je m'en excuse.

Ouf! Quel soulagement, tous s'arrange finalement. Maintenant je vais pouvoir me détendre... Je crois que j'ai vraiment poussé un soupir, car Shiki-nii se tourne vers moi, mais ce n'est pas pour ça :
-Désolée pour tout ça... Apparemment c'est de ma faute...

-Mais non!
Dis-je en secouant les mains devant moi toute gênée. Deux personne qui s'excuse pour la même raison auprès de moi, ça commence à faire beaucoup, et puis, il y a des jours comme ça disait maman... Et... euh... Pourquoi il me regarde comme ça...

-Et désolée pour te regarder avec une tête pareille...

Ça répond pas à la question que j'avais pas vraiment posé en fait, mais bon, maintenant qu'il s'est excusé une fois de plus, je n'ose pas demander. Tans pis, une autre question alors...

-Vous êtes dans la même chambre depuis combien de temps?

Je me pose la question, parce que peut être que c'était toujours comme ça entre eux...et si c'est vraiment le cas, il faut faire quelque chose pour arranger les choses. Enfin je sais pas comment je ferais mais on verra bien... Et puis apparemment, elle, elle n'a pas peur d'approcher Shiki-nii. c'est déjà un bon point, parce qu'il m'avait dit qu'il faisait peur au gens avec son visage... Alors si elle a pas peur, peut être que ils pourront bien s'entendre. Et puis c'est plus agréable de bien s'entendre avec celui qui vit dans la même chambre que soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora Myujiku
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 841
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Annulation des sons
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Sam 28 Aoû - 20:22

    Bon, l’adolescent avait pris sa main, elle était donc pardonnée. Enora n’arrivait toujours pas à croire qu’elle, si timide d’habitude, avait réussi à être aussi froide avec un quasi-inconnu. Enfin, le jeune homme avait déjà reporté son attention sur la petite fille signe qu’il ne lui en voulait plus, pas de quoi paniquer.
    Elle retourna donc à son lit, comptant prendre son porte-monnaie et déserter la chambre en vitesse pour laisser les deux amis tranquilles, lorsqu’elle vit que son argent n’était pas à sa place. Bizarre, elle ne le déplaçait pratiquement jamais, alors où pouvait-il bien être ? Pendant qu’elle s’affairait à soulever le moindre objet pouvant cacher son porte-monnaie, elle entendit les deux jeunes discuter derrière elle. La jeune fille entendit vaguement Shiki s’excuser pour plusieurs choses, puis une voix enfantine appartenant sans doute à Hyouri posa une question.

    -Vous êtes dans la même chambre depuis combien de temps ?

    Hum… la réponse était très facile à donner et Enora voulant montrer sa bonne volonté décida de répondre. Elle tourna la tête vers la petite fille en souriant, une de ses mains posée sur le mur en face de son lit, l’autre cherchant à tâtons derrière une pile de CD en équilibre sur une étagère.

    - Je dirais depuis le lycée… enfin, je crois, qu’est-ce que tu en penses Shiki ?

    L’adolescente marqua une pose, fouillant dans sa mémoire pour essayer d’être la plus précise possible avant de reprendre, songeuse.

    - En fait, du primaire au collège je partageais la chambre avec une autre fille, mais son alice a disparu avec le temps et elle est retournée vivre avec sa famille en Angleterre… c’est à partir de ce moment là que j’ai partagé la chambre avec Shiki.

    Blam ! Et voilà, toute la pile de disques était tombée… enfin, il fallait bien que ça arrive : la pile était instable et elle ne faisait pas attention. Au moins grâce à ça elle pouvait voir clairement que le porte-monnaie n’était pas derrière. Sous le lit peut-être ? Elle s’excusa machinalement pour le bruit, ramassa les CD et les balança sur sa couverture -tant pis, elle rangerait plus tard- avant de se coucher au sol pour tenter d’apercevoir l’argent. Rien ici non plus, décidément ! Il ne lui restait plus que dix minutes pour trouver et courir jusqu’à Central Town, et si elle n’arrivait pas à mettre la main sur l’objet perdu elle n’aurait qu’à s’expliquer le lendemain tout en choisissant la musique qu’elle écouterait pendant l’heure de français. De toute façon elle n’était plus très sûre d’avoir envie d’y aller. Ces filles étaient de vrais commères et elle s’ennuyait à mourir en les écoutant bavasser, ne pas les rejoindre ne serait donc pas une grande perte… En revanche, retrouver son porte-monnaie était impératif vu qu’elle avait toute ses économies dedans !

    - Vous n’auriez pas vu une petite pochette par hasard ? Elle est noire et j’ai cousu une note de musique bleutée dessus…

    Enora s’attaqua ensuite au bureau, mais de nouveau la recherche fut achevée par un échec. En soupirant elle posa ses mains sur ses hanches et jeta un regard circulaire à la chambre. Il était forcément là, elle ne sortait pratiquement jamais avec et était quasiment sûre de ne l’avoir oublié nulle part. Petit porte-monnaie, où es-tu donc passé ?

_________________
I'm a little princess of song ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiki Shiranui
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 23

Feuille de personnage
Alice:
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Dim 29 Aoû - 15:54

Shiki toussa, il allait finir par contaminé tout le monde. Pendant qu'il rêvassait Hyoury demanda depuis combien de temps Enora et lui se trouvait dans la même chambre. Il mit un peu de temps à réagir et c'était la lycéenne qui avait finit par répondre en premier. Il réfléchit tout de même.

« Oui, je crois que c'est ça, puisque j'avais quelqu'un de nouveau l'année dernière mais qui a fuit de la chambre, ensuite Enora l'a remplacé... »

D'ailleurs, elle cherchait quelque chose, quoi il n'en savait trop rien, mais ça la préoccupait assez. Et a force de ne pas regarder ce qu'elle faisait, elle finit par faire tomber une pile de CD, il fallait se douter qu'à un moment ou un autre cela arriverait.

« On ne s'est jamais vraiment parler non plus en y pensant... »

En général, c'était chacun dans son coin, Shiki s'occupait généralement à lire des livre et ne se préoccupait guère de ce qu'il y avait autour, pire, il oubliait tout tellement il s'enfonçait dans son livre. Enora cherchait toujours, c'était si important ? Peut être son pourte monnaie ou quelque chose comme ça, quoiqu'il en soit, c'était embêtant pour elle. Ensuite, elle leur demanda si ils avaient vu une pochette noire avec une note de musique dessus.

« Non je ne l'ai pas vue... »

Il allait tout de même aider à la chercher. Il se leva et tituba avant de s'appuyer brusquement et lourdement contre un mur. C'était horrible d'être aussi faible et point de ne plus tenir debout. Il soupira puis se laissa tomber le long du mur avant de voir quelque chose entre le mur et une des paroi du bureau de Enora. Son bureau était fermé de chaque coté, la pochette avait du glisser entre le mur et le bureau. C'était une pochette noire sûrement celle tant recherché. Shiki qui c'était approcher essaya d'enfiler les doigts pour l'attraper mais il n'arrivait pas à atteindre assez loin.

« Enora, je crois avoir retrouver ta pochette... Mais je ne peux pas l'atteindre. »

Il se découle un peu plus loin et resta assis contre le mur. Ensuite il se tourna vers Hyoury.

« Tu peux essayer d'attraper la pochette ? Je pense que tes petites mains passeront... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 25

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Dim 29 Aoû - 19:50

Depuis le lycée?! Ça fait longtemps alors... Mais en fait depuis combien de temps ces deux là sont au lycée..? Je le sais même pas... J'appelle Shiki Shiki-nii et je sais même pas ça! Attend calme toi, réfléchis, il a bien dit "l'année dernière" ça veut dire que ça fait un an qu'ils sont ensemble, et un an qu'elle est lycéenne, mais pour Shiki-nii est ce que ça veut dire que ça fait aussi un an? Non, peut être pas... Oui mais il a dit "je crois que c'est ça", oui mais ça veut dire que c'est ça pour elle ou pour lui aussi? Attend! Mais si on parle de choses que je sais pas, il y en a une beaucoup plus importante! Je ne connais même pas le nom de la colocataire de Shiki-nii!! Je suis une catastrophe en temps que petit frère! Et même en temps que petite sœur d'ailleurs...

Ah!!
Un truc bruyant est tombé et m'a fait sursauté, me tirant de mes pensées et me laissant tétanisée quelques secondes... Je me retourne et vois une pile de CD voler jusqu'au lit de... il faut que je trouve son nom quelque part, mais où... je vais pas allez demandez maintenant quand même..? Et puis elle a l'air occupé....Tiens? Qu'est ce qu'elle cherche?


- Vous n’auriez pas vu une petite pochette par hasard ? Elle est noire et j’ai cousu une note de musique bleutée dessus…

Une petite pochette noire... Je regarde autour de moi et me baisse pour voir si je ne le vois pas quelque part sous un lit, ou un meuble... Mais non je la voyait pas... Juste après mettre dit ça, j'entends Shiki se lever sans y arriver, et je me lève brusquement :

-Shiki-nii! Ca va?

J'aurais dut le voir plus tôt pour l'aider, mais déjà il s'adossait au mur pour glisser jusqu'à par terre, je me rapproche de lui la mine inquiète. Je ne pensais pas que c'était si grave...Même pas pouvoir se lever, mais qu'est ce qu'il avait fait pour se retrouver dans cette état?! Et puis moi qui ai rien remarqué...

-Enora, je crois avoir retrouver ta pochette... Mais je ne peux pas l'atteindre.


Et malgrès ça, il pense à la pochette d'Enora, il est vraiment trop gentil... Attends!J'ai pensé Enora là... Je suis vraiment stupide! Il l'a dit tout à l'heure aussi en plus! Et moi je m'inquiète de pas le savoir! Mais bon en même temps, comme tout à l'heure il était énervé, il n'a même pas dit son nom... Ça veut dire que quand il est fâché avec quelqu'un il dit pas son nom... J'ai encore appris une chose, super!

-Tu peux essayer d'attraper la pochette ? Je pense que tes petites mains passeront...
-Hein? Euh...oui! Bien sûr!

Zut à force de m'emporter j'ai l'air de pas écouter et de ne pas m'inquiéter pour la pochette... Pendant que je pense à ça, j'approche ma main de l'endroit indiqué, mais comme Shiki-nii est sur le passage et que je suis pas assez grande, je suis obligé de me pencher sur lui. J'espère que je le gêne pas comme ça, mais je veux pas le faire bouger une fois de plus alors qu'il peut à peine se lever!

En tous cas, il avait raison, ma main passe bien...malheureusement, ma taille me joue encore des tours... Je suis à deux doigts de l'attraper, et l'effleure même! Mais non, il faut que mon bras soit trop court de même pas un centimètre! Oui, mais pas question de faire lever Shiki-nii pour ça! Non mais tu vas voir toi! Je vais t'attraper! Je m'étire au maximum, rate une seconde fois, et... La troisième est la bonne!


-Je l'ai!

Je l'ai effectivement attrapé entre mes deux doigts les plus longs et le retire doucement de derrière le bureau avec un grand sourire. Dès qu'il est extirpé du trou où il était fourré, le danger qu'il reste coincé une fois de plus entre le mur et la table étant ainsi écarté, je me relève soudainement et victorieuse... Mais Boum!

-Aïe!
Après avoir mis mes mains sur ma tête par reflexe, je réalise que je me suis cogné la tête sur le menton du lycéen! Et en plus j'avais lâché le porte monnaie des mains dans l'incident, mais ça je m'en préoccupais beaucoup moins :
-Ah! Désolé Shiki-nii! Ca va? Je suis vraiment désolé!

Il descend la tête que je lui avait fait lever par accident. J'étais désormais sur ses genoux, nez à nez avec lui, et en croisant ses yeux je lui demande plus calmement, mais tout aussi inquiète :

-Ca va?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora Myujiku
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 841
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Annulation des sons
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Lun 30 Aoû - 11:19

    Après sa demande, Enora continua à chercher un peu mais sans grande conviction, attendant que l’un des deux autres se manifeste. Elle en était à fouiller les tiroirs pour la troisième fois lorsqu’elle entendit derrière elle le froissement d’un tissu qu’on repousse suivit du glissement de quelqu’un contre un mur. La jeune fille se retourna vivement et aperçu Shiki assis sur le sol de la chambre, fixant un point derrière le bureau.

    - Enora, je crois avoir retrouver ta pochette... Mais je ne peux pas l'atteindre.

    Ah ! En voilà une bonne nouvelle ! Seulement, si Shiki n’arrivait pas à passer sa main entre le bureau et le mur, l’adolescente doutait d’y arriver elle-même. Mais encore une fois, ce fut le garçon qui trouva la solution du problème le plus vite. Le jeune homme tourna ses yeux sombres vers Hyouri et lui demanda faiblement si elle pouvait attraper sa pochette. L’enfant qui semblait dans la lune, les yeux perdus dans le vague, se réveilla brusquement en acceptant d’essayer. Enora s’approcha doucement et regarda la fillette se courber au dessus de Shiki et tendre ses doigts fins vers le porte-monnaie.

    - Je l’ai !

    Hyouri sorti effectivement la pochette de derrière le bureau, un grand sourire au lèvre. Enora poussa un petit soupir de soulagement avant d’écarquiller les yeux en observant la fillette percuter le menton du malade.

    -Ah ! Désolé Shiki-nii ! Ça va ? Je suis vraiment désolée !

    Hyouri leva les yeux vers le jeune homme avant de demander des nouvelles du garçon une deuxième fois. L’adolescente s’approcha doucement, ramassa son porte-monnaie tombé dans l’accident et s’assit à côté d’eux en tailleur.

    - Est-ce que ça va vous deux ? Je suis désolée, je n’ai pas eu le temps de réagir c’est arrivé trop vite…

    Puis elle leva sa pochette et leur fit son plus beau sourire.

    - En tout cas, merci beaucoup, je ne l’aurais peut-être pas retrouvé avant longtemps sans vous.

    Sans plus de paroles, elle se releva et aida les deux autres à se mettre debout eux aussi. Ensuite elle pris Shiki par le bras et le réinstalla dans son lit du mieux qu’elle le pouvait. Ça lui rappelait lorsqu’elle était petite et que ça mère s’occupait d’elle comme elle était en train de le faire. Sa mère commençait à lui manquer mais elle n’avait pas le choix, vu ses résultats scolaires elle devrait attendre. Elle ne savait déjà pas comment elle avait fait pour arriver jusqu’au lycée alors…

    - Tu ne devrais pas sortir de ton lit, tu sais, tu risques d’être malade encore plus longtemps.

    Elle remarqua ensuite la petite fille à côté d’elle. L’enfant avait les yeux remplis d’inquiétude et Enora la regarda silencieusement quelque temps. Cette petite, quel lien pouvait-elle bien avoir avec Shiki ? Il semblait si froid, si distant, l’approcher avait l’air difficile… surtout pour une élève de primaire !

    - Au fait, je viens de me poser la question… Comment vous êtes vous rencontrés ? Si ce n’est pas trop indiscret bien sûr.

    La jeune fille se sentit rougir. Finalement, peut-être que sa question était un peu trop personnel… Aaaah, faites qu’elle n’ai pas encore fait une erreur !

_________________
I'm a little princess of song ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiki Shiranui
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 23

Feuille de personnage
Alice:
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Lun 30 Aoû - 17:49

Voir Shiki qui mal en point inquiétait Hyoury qui lui demandait si il allait bien, mis à part qu'il se sentait faible il allait plutôt bien. En guise de réponse, il fit un léger mouvement de tête et c'est à ce moment qu'il avait aperçue la pochette et avait demander à Hyoury de la récupérer.

Le lycéen dans le passage avait voulu se pousser mais la fillette passait par dessus lui. Sûrement pour éviter qu'il se déplace. Il la regarda faire, elle finit par l'atteindre et sortit la pochette. Elle se releva, un peu brusquement peut être et percuta le menton que Shiki. Il ne réagit même pas plutôt surprit de se prendre un tel choc. Il fallait l'avouer, c'était plutôt douloureux, le jeune homme mit sa main sur son menton. Hyoury s'excuse, deux fois dans la même phrase. Puis plus calmement lui demanda si ça allait.

« T'inquiète pas, c'est douloureux mais ça va passer, et toi ? Pas trop douloureux le choc ? »

Il avait l'air plutôt amusé par ce qu'il venait de passer , et même si c'était infime on voyait qu'il souriait très légèrement. Enora s'assit à coté d'eux et les remercia en souriant. Shiki avait reprit son air froid et impassible. Elle aida alors le jeune homme jusqu'à son lit, là il s'appuie sur le mur les jambes sous sa couverture..

Ensuite la lycéenne lui fit une remarqua, il ne devrait pas se lever alors qu'il est malade, il risquait de guérir plus doucement. Mais Shiki ne se serait pas lever si la jeune fille n'avait pas perdu sa pochette.

« Mais je voulais simplement aider à retrouver ta pochette... »

Il n'était pas assez méchant pour ne pas aider et la laisser en plan, il était assez froid mais ça s'arrêtait là. Enora demanda ensuite comment Shiki et Hyoury s'étaient rencontrés, après tout, Shiki était le genre qu'on évite d'approcher contrairement à Hyoury qui était un(e) gentil(le) fille/garçon.

« Hyoury m'a demandé de gonfler son ballon et c'est partit en discussion... »
C'était assez simple comme rencontre, encore la fillette avec eut le courage de parler au lycéen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 25

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Lun 30 Aoû - 18:43

-T'inquiète pas, c'est douloureux mais ça va passer, et toi ? Pas trop douloureux le choc ?

C'est douloureux alors! Oui forcement, mais j'aurais préféré avoir mit moins de force dans mon enthousiasme...

-Non, pas du tout!

Bon, c'était pas vraiment vrai, parce que ça faisait quand même mal, mais je peux supporter ça quand même. Tiens c'est bizarre, mais, pendant un instant j'ai cru... qu'il avait sourit... Pourtant maintenant il avait son air habituel, est ce que j'espère trop?


- Est-ce que ça va vous deux ? Je suis désolée, je n’ai pas eu le temps de réagir c’est arrivé trop vite…

Je mis un temps à réagir, et à me rendre compte que Enora nous avait parlé, puis je réponds que oui un peu gêné encore. Avec un grand sourire elle nous remercie en montrant la pochette. Ensuite elle se dirigea vers nous et me tend la main, que j'accepte en me rendant compte que j'étais encore sur Shiki-nii! Puis c'est au tour de celui ci, qu'elle aide même jusqu'à son lit, et bien sûr je l'aide, même si je sers un peu à rien. En tous cas, je suis contente qu'il se soit réconciliés, ils ont l'air de bien s'entendre maintenant.

- Tu ne devrais pas sortir de ton lit, tu sais, tu risques d’être malade encore plus longtemps.

Je confirme ses paroles avec des grands hochements de tête très convaincu, et les poings serrés. Elle avait tous à fait raison, c'était pas sérieux alors qu'on peut à peine sortir de son lit!

-Mais je voulais simplement aider à retrouver ta pochette...

Euh...oui, ça aussi c'est vrai, et on l'aurait peut être pas retrouvé avant longtemps sinon... Bon, c'est pas grave après tous, et puis il était pas tout seul...

- Au fait, je viens de me poser la question… Comment vous êtes vous rencontrés ? Si ce n’est pas trop indiscret bien sûr.

-Hyoury m'a demandé de gonfler son ballon et c'est partit en discussion...

-Oui, c'est ça. En fait au début je l'ai vu que de dos, et... je me mis à rougir J'ai eut un peu peur quand il s'est retourné, alors j'ai essayé de me rattraper et...On s'est mis à parler, et puis... J'ai finit par l'appeler Shiki-nii... D'ailleurs! J'ai toujours le ballon tu sais! bon, il est un peu dégonflé maintenant, mais j'ai réussit à ce que personne ne le fasse explosé. On a bien faillit, mais quand on est 4 par chambre, c'est pas toujours facile aussi...

Là, je me rends compte que je gardais un peu la paroles que pour moi, et je baisse la tête gêné tripotant mon bracelet de perle.

-Désolé je parle trop...

C'est alors que mon bracelet se brise, toutes les perles tombent alors par terre.
-Ah non!

Je me baisse pour ramasser une à une les petites boules trouées. Décidément, je ne faisait que des catastrophes aujourd'hui! C'est pas possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora Myujiku
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 841
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Annulation des sons
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Mar 31 Aoû - 11:05

    - Hyouri m'a demandé de gonfler son ballon et c'est partit en discussion...

    Hum… Un ballon ?

    -Oui, c'est ça. En fait au début je l'ai vu que de dos, et... -la petite fille commença à rougir un peu- J'ai eut un peu peur quand il s'est retourné, alors j'ai essayé de me rattraper et... On s'est mis à parler, et puis... J'ai finit par l'appeler Shiki-nii... D'ailleurs ! J'ai toujours le ballon tu sais ! bon, il est un peu dégonflé maintenant, mais j'ai réussit à ce que personne ne le fasse explosé. On a bien faillit, mais quand on est 4 par chambre, c'est pas toujours facile aussi...

    C’était plutôt attendrissant, comme rencontre. Hyouri avait l’air de beaucoup aimer Shiki, mais celui-ci avait toujours une expression un peu étonné au fond de son regard lorsqu’il regardait l’enfant. Elle était tellement mignonne pourtant, toujours à bouger son bracelet autour de son poignet d‘un air gêné. Enora n’arrivait pas à comprendre d’où venait cet étonnement. Peut-être du fait qu’il l’avait rencontré en temps que garçon… certainement, même.

    - Désolée je parle trop...

    L’adolescente esquissa un sourire. Hyouri s’excusait tellement souvent, elle avait toujours envie de bien faire.

    - Ah non !

    Le bracelet avait lâché dans un claquement et toute les petites perles rondes et brillantes s’étalaient maintenant sur le sol de la chambre. L’adolescente regarda un instant la petite fille s’affairer à récupérer toutes les pièces de son bijou, puis elle soupira légèrement et de se pencha à son tour.

    - Attends, je vais t’aider.

    Elle ramassa quelques perles, avant de briser le silence qui s’était soudain formé entre eux.

    - Hyouri, est-ce que tu te rappelles le nombre de perles qu’il y avait sur ton bracelet ? Comme ça on ne cherchera pas des perles n’existant pas. J’en ai déjà…

    Enora étala les petites billes nacrées dans sa main et commença à les compter une par une.

    - Douze, et toi ?

    L’adolescente se pencha encore davantage pour voir si aucune perles n’avait glissée derrière le bureau ou sous le lit, mais le sol semblait vide d’objets, à l’exception d’une vieille boîte sans grande importance.

    - Bon, je ne vois plus rien, en tout cas par ici… Tiens, voilà tes perles.

    La jeune fille approcha de Hyouri, lui prit la main et fit glisser doucement les petits objets ronds dedans. Ensuite elle se releva et débuta le rangement des Cds abandonnés sur le lit quelques minutes plus tôt. Il y en avait beaucoup qu’elle n’écoutait plus mais qu’elle gardait en souvenir des moments où elle se les passait en boucle. Même si elle ne s’en servait plus et qu’ils étaient usés, pour Enora, ils étaient beaux. Après avoir évacué tous les disques de sa couverture, elle s’allongea et regarda le plafond. Décidément, la journée avait été plus chargée que prévu !

_________________
I'm a little princess of song ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiki Shiranui
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 23

Feuille de personnage
Alice:
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Mar 31 Aoû - 15:05

Hyoury raconta avec beau plus de précisions ce qu'il c'était passé. La précision pour Shiki, ce n'était pas son truc et il préférait bien plus résumer tout les événement. Cela pouvait avoir des inconvénients mais aussi des avantages : puisque c'est plus court tu ne pers pas de temps mais au contraire, tu peux perdre des détails importants.

Alors que la fillette tripotait son bracelet, ce dernier se brisa et les perles s'étalèrent sur le sol, roulant ici et là. Shiki les regarda sans un mot, les yeux totalement vide d'émotion. Si cela était habituel, l'être autant ne lui ressemblait pas. En réalité, il semblait s'être échappé dans un monde complètement différent. Autant dire qu'il était en train de s'endormir sur place.

Il secoua la tête reprenant peu à peu son état normal, même si son expression était plutôt étrange. Il avait l'air en colère, mais pas après quelqu'un d'autres, plutôt après lui-même, parce qu'il était malade.

Il fit un bond, il avait l'air bien plus surpris et bien plus réveillé que quelques secondes auparavant. Il venait de détruire totalement son oreiller. Il le souleva et des plumes -ou ce qu'il en restait- s'éparpillèrent par terre et sur le lit à la place des perles qui avait été éparpillé peu auparavant. En ce moment il détruisait beaucoup de chose, pas qu'il le voulait cependant. Il étai si faible qu'il n'arrivait même plus à garder un minimum de contrôle sur son Alice. Il regarda autour de lui, il fallait qu'il ramasse les plumes, l'une d'elle avait atterrit sur la tête de Hyoury.

« Hyoury tu as une plume sur la tête... »

Il descendit de son lit afin de ramasser les plumes par terre, la plupart étaient entassées les unes au dessus des autres mais certaines c'était éparpillés.

« Désolée du dérangement... »

Il avait une plume dans la main et la regardait, il soupira puis la mit dans la poubelle et attrapa le tas de plumes qu'il écrasa en essayant avec son pouvoir, cela prenait beaucoup moins de place. Il retourna dans son lit et se recouvra totalement avec la couette, on voyait seulement une grosse bosse. Il marmonna.

« Faut vraiment que je dorme, je ne supporte pas d'être malade... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyouri Suzuki
Primaire
Rang Etoilé I
Primaire  Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Age : 25

Feuille de personnage
Alice: passer de fille à garçon
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Mar 31 Aoû - 17:43

[color:c2bb=dc007c]- Attends, je vais t’aider.
-Merci.

Marmonnais-je reconnaissante. Après cela un silence s'installa, jusqu'à ce qu'on est l'impression d'avoir finit de ramassé toutes les perles. Enora me demande le nombres de perles, mais je n'en savais strictement rien en réalité et je secoue la tête négativement. Elle continue quand même et compte douze perles. Pour ma part, je regarde mon petit tas et fait roulé les boules au fond de ma main pour les compter.

-Quinze... Mais c'est pas grave si on les retrouve pas toutes, si vous en trouvez d'autre dites le moi, je viendrais les chercher.

Après ça, elle vérifie quand même une dernière fois et me passe celle qu'elle a. Je la remercie encore une fois, et commence à ranger le bracelet cassé dans ma poche. Quand soudain j'entends un autre bruits que les CDs vers le côté opposé. Je me retourne et voit des plumes volés. L'une d'elle atterrit dans sa main. Une plume toutes petites parmi tant d'autre, et toutes blanches... Heureusement que je suis pas allergique aux plumes, parce que sinon bonjour les éternuement. Je le savais très bien, parce que mon frère lui est allergique aux plumes. Il ne supporte pas ce genre d'oreiller, et un oiseau peut pas l'approcher de trop près. Du coup, c'est vrai que des plumes j'en vois pas trop souvent d'aussi près. C'est beau une plume...


-Hyoury tu as une plume sur la tête...

Sur la tête? J'essaye de regarder, mais je ne vois pas grand chose. Alors, je met la tête en avant et je secoue. Effectivement, il y avait bien une plume, car elle tombe. Je l'attrape et la mets dans ma poche avec l'autre. Puis je regarde Shiki-nii qui s'est levé, et me précipite pour l'aider.


-Désolée du dérangement...
-C'est pas grave! Tu ne devrais pas te lever! Je vais le faire.

Mais mal grès ma protestation Shiki-nii n'en fit qu'à sa tête et finit avec moi le travail, avant d'aller se recoucher, mais apparemment, cette fois pour belle et bien dormir. On ne voyait désormais plus sa tête et j'entends un marmonnement de dessous les couette, sans tout comprendre. En tous cas, il parlait de dormir, et c'était tant mieux. De l'autre côté, Enora aussi s'était allongé. Ils avaient l'air tout les deux d'avoir eut une journée bien chargé, et un peu de repos ne pouvait pas leur faire de mal.

Et moi dans tous ça...est ce que je devrais rentrée..? Maintenant que tout c'était calmé, c'était peut être le moment, et puis, je pourrais peut être repasser demain... Oui mais est ce qu'ils voudront bien au moins..Sûrement, enfin j'espère, mais bon demandons toujours, sait on jamais :


-Je vais y aller...Est ce que...je pourrais revenir?

Après que ce fut confirmé, je me lève et vais vers la porte. Je me tourne une fois la main sur la poigné et dis avec le sourire :


-Bon, et bien... Shiki-nii repose toi bien et prends sérieusement tes médicaments. A la prochaine Enora-sempai.


Et la porte se ferma derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora Myujiku
Lycée;
Rang Etoilé I
Lycée; Rang Etoilé I
avatar

Féminin Nombre de messages : 841
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Annulation des sons
Commentaire:

MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora] Mar 31 Aoû - 21:06

    Enora garda les yeux rivés au plafond, regardant rêveusement une araignée se déplacer sur sa toile. A côté d’elle la jeune fille sentit quelqu’un bouger rapidement, puis des plumes commencèrent à voler dans la pièce au rythme d’un courant d’un air léger. Leur mouvement la berçait, comme une mélodie de boite à musique.

    - Hyouri, tu as une plume sur la tête…

    L’adolescente aurait voulu voir ça, mais elle n’avait plus la force de tourner la tête. Elle se sentait lourde, ses yeux se fermaient petit à petit… mais elle ne voulait pas dormir tant que Hyouri était encore là, elle trouvait ça impoli. Elle lutta donc contre le sommeil, essayant de penser à autre chose qu’au picotement de ses yeux. Elle entendait les deux jeunes continuer à parler, compris vaguement que Shiki s’était encore levé. Enora hésita un court moment à se relever pour dire à l’adolescent de se recoucher, mais elle ne le fit pas. Déjà parce qu’elle n’avait pas du tout envie de le faire, ensuite parce que le jeune homme était grand et qu’elle n’était pas sa mère, donc libre à lui de faire ce qu’il voulait. De toute façon, il ne tarda pas à retourner sous sa couette. La jeune fille se demanda ce que Hyouri devait penser, toute seule au milieu de la chambre silencieuse.

    - Je vais y aller... Est ce que... je pourrais revenir ?

    Voilà qui répondait à sa question. Elle n’avait pas envie de parler, et puis la fillette était avant tout venue voir Shiki, Enora lui laissa donc le privilège de répondre. Évidemment la réponse fut favorable, l’enfant n’était pas comme certaines de ces gamines prétentieuse que l’on pouvait parfois croiser dans le parc, il n’y avait donc aucun problème à ce qu’elle revienne.

    - Bon, et bien... Shiki-nii repose toi bien et prends sérieusement tes médicaments. A la prochaine Enora-sempai.

    Rassemblant ses forces, la jeune fille leva la main pour saluer Hyouri avant qu’elle ne s’en aille.

    - Salut…

    Sa voix était tellement faible qu’elle doutait sérieusement que la fillette l’ai entendu. Tant pis, au moins elle avait salué avec un signe de la main. L’araignée était toujours là, montant et descendant régulièrement pour créer la toile parfaite sur laquelle elle capturerait sa proie. Ses pensées dérivèrent sur sa journée : l’infirmerie, l’arrivée de Hyouri, la dispute avec Shiki, la réconciliation rapide, la perte du porte-monnaie, le bijou brisé. Tout ça se rassembla petit à petit dans une bulle au fond de son esprit, tourbillon de souvenirs plus où moins heureux. Une plume vola et se posa en silence sur sa poitrine. Ainsi, ils en avaient oublié une… Et Enora plongea en souriant dans le monde enchanté des songes.

_________________
I'm a little princess of song ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora]

Revenir en haut Aller en bas

(Chambre n°4) Imprévu et petite surprise [PV Hyoury, Enora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Gakuen Alice RPG • :: Lycée :: 
Salons Communs
-