• Gakuen Alice RPG •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Marika C. Cotter (ex Machi Uesami)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 27

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Sam 11 Sep - 14:16

• Identité

  • / Nom : Cotter.

  • / Prénoms : Marika Caitlinn.
    Marika est un prénom japonais que ses parents ont choisi en honneur du Japon, ce pays qui leur a donné asile. Et Caitlinn est un prénom irlandais signifiant « pure », dérivé de Cathleen.

  • /Surnoms usuels : Sa famille l’appelait par son deuxième prénom, Caitlinn, et il fut vite abrégé en Cathy ou Cat’. Maintenant, à l’école, ses camarades proches l’appelaient par son premier prénom, ou bien Mari-chan.

  • / Âge et date de naissance : Elle est née le 27 novembre 2015, et aura bientôt 8 ans.

  • / Niveau : Primaire, classe A.

  • / Alice : Contrôle de la douleur des autres. La fillette peut à la fois atténuer voire même supprimer la douleur d’une personne extérieure, mais également l’augmenter, la rendre insupportable. A noter, elle ne peut pas encore créer la souffrance de l’autre – bien qu’elle soit fortement poussée par certaines hautes instances à s’entraîner afin d’en être capable – celle-ci doit donc avoir une source autre que l’alice de l’enfant. Par exemple, si elle pince quelqu’un, elle est capable de contrôler la douleur née du pincement. A noter, plus la douleur initiale est grande, plus il lui est facile de l’intensifier, et l’inverse pour la diminuer.

    Son alice lui répugne, car elle n’a que très rarement servi la bonne voie. Le plus souvent, la petite fille l’a utilisée pour se défendre, et voir quelqu’un, fut-ce un agresseur, se tordre de douleur à vos pieds par votre faute, n’aide pas vraiment à accepter ce pouvoir. Elle n’a que récemment essayé de diminuer la douleur d’une de ses amies, avec succès, mais cela la fatigue bien plus que d’intensifier la souffrance de quelqu’un. Elle essaie actuellement de travailler cette facette de son don en classe d’alice spéciale, mais doit supporter les nombreux échecs, assez traumatisants pour une enfant aussi sensible.

    Son alice est catalogué comme dangereux par les autorités de l’académie, et certains hommes politiques véreux aimeraient bien mettre la main sur Cathy : pratique pour la torture, une petite fille avec un don pareil ! Défiant pour l’instant ces vœux qui pèsent sur elle, la petite essaie de réprimer le plus possible son alice de douleur, pour se concentrer sur la partie « anesthésie » de son don.

  • / Forme d'Alice : Limitée. Elle ne peut (pour le moment) réduire une douleur trop grande, ni intensifier une douleur trop faible. Son alice la fatigue énormément, et il n’est pas rare qu’elle ne vienne pas en cours, alitée avec de la fièvre, ou à l’hôpital suite à une crise de surmenage. Elle est de constitution fragile, qui plus est.

  • / Type d'Alice : Physique.



• Caractère

  • / Qualités et défauts : Marika n'est pas, et n'a jamais été une enfant difficile. Toujours souriante et optimiste, elle faisait la joie de son entourage, dès ses premiers pas. Très active, voire même hyperactive, la fillette est toujours à chercher quelque chose pour s'occuper. Un dessin, de la lecture, du sport, du chant... On ne la voit jamais rêver, ça, c'est quelque chose qui ne se passe que le soir, dans son lit, à l'abri des regards. C'est que ses pensées doivent rester secrètes, une si petite fille !

    La petite Cathy est également gentille et toute douce, en paroles comme en actions. D'ailleurs, elle est passionnée par le métier d'infirmière. Généreuse, elle n'est pas possessive, et ses affaires passent souvent de main en main - tant qu'on les lui rend... Elle fera tout ce qu'elle pourra pour aider ses amis et les personnes en difficulté, ayant d'ailleurs un peu de mal à comprendre que parfois, on ne doit pas s'ingérer dans les affaires des autres.
    Parce que oui, la discrétion, il faut bien le dire, ce n'est pas son fort ! Très câline, et joyeuse, on la remarque de loin ! Et si elle s'inquiète de vous, elle risque de ne pas toujours le faire en secret, à l'abri des yeux et des oreilles indiscrets. Cela lui a valu quelques ennuis avec les plus grands, déjà.

    Très, trop (?) curieuse, la demoiselle se promène partout -surtout dans des endroits interdits - et aime bien être au courant de tout ce qu'il se passe dans l'académie. Elle n'a pas son pareil pour chercher de quoi apaiser sa curiosité, qui dans son cas est si dévorante qu'elle en devient un défaut, mais est si mignonne que même si elle fait preuve d'indiscrétion, vous n'avez qu'une envie : lui pardonner. C'est donc une mine d'informations, une petite espionne au visage d'ange.
    Par contre, si vous lui confiez un secret, elle restera aussi muette qu'une tombe. Grande adepte des "croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer", elle a tendance à en user et abuser, mais jamais elle ne les trahira. Vous pouvez donc lui faire confiance, jamais elle ne vous laissera tomber, ni ne vous trahira. Très fidèle en amitié - l'amour, c'est encore un peu tôt - elle sera toujours à vos côtés.

    N'oublions pas pour autant que notre petite princesse a subi de nombreuses blessures ces derniers mois. Elle a donc acquis une légère tendance à la méfiance, vite dissipée par une attitude amicale. Mais il lui reste aussi de courts instants d'absence, où l'enfant fixe un point quelconque d'un air nostalgique. On sent que sa famille lui manque.
    Très sensible, elle est facilement choquée par les injustices ou la violence, et malheureusement, a une fâcheuse tendance à pleurer facilement. Ses larmes ne durent rarement longtemps, et une fois son chagrin oublié, elle ne vous sourira qu'avec plus d'éclat !

  • / Aime - n'aime pas : Je vous l'ai dit, notre petite princesse n'est pas difficile pour deux sous ! Vous pourrez lui faire manger n'importe quelle nourriture, elle ne sera pas contrariante, car elle aime tout ! Même si elle affectionne plus particulièrement les friandises...
    Après, étudions voir ce qu'elle apprécie... Ses amis, bien évidemment ! Mais ce qu'elle a toujours préféré, c'était et ça restera le chant. Toujours une chansonnette aux lèvres, la petite demoiselle se fait souvent réprimander, comme quoi il ne faut pas chanter en classe ! Elle fait cependant le bonheur de ses amis, avec ses récitals improvisés.
    Elle aime aussi bouger, courir, sauter... C'est une petite hyperactive, en somme ! Elle adore partir se perdre - de jour - dans une des forêts de l'académie, heureuse de découvrir la nature. Elle en profite pour se détendre un peu, loin de certains professeurs qui la harcèlent avec son don, oubliant qu'elle n'est encore qu'une petite fille.
    Par contre, n'oublions pas, ce qu'elle déteste, et surtout, qui lui fait peur, c'est d'utiliser son alice. Une alice de douleur... La posséder ne la réjouit pas, bien au contraire...
    Sinon, elle est plutôt d'un caractère doux et égal, donc rien ne la dérange profondément...

  • / Ce qu'elle pense de l'école : Elle est obligée d’y aller, et la voit donc un peu comme une prison, ou un exercice. Elle croit que si elle fait de son mieux, on lui permettra de rentrer chez elle, donc elle ne se révolte pas et travaille.





• Physique

  • / Portrait physique : Petite fille au corps mince et au teint de porcelaine, Marika a tout d'une poupée précieuse du siècle dernier. De longs cheveux d'un blond vénitien coulent le long de ses épaules fines et encadrent son visage sans défaut, quand notre petite princesse sans orgueil consent à les laisser détachés - ce qui n'arrive que lors des grandes occasions. La plupart du temps, elle en fait deux vagues couettes, ou tresses, ou même une queue de cheval. N'importe quoi qui ne soit pas un chignon - elle a toujours détesté ça - et qui lui laisse le champ libre pour bouger autant qu'elle le souhaite. On lui a souvent conseillé de les couper, s'ils la gênent tant que ça, mais notre demoiselle est bien trop attachée à ses longues mèches lisses couleur de miel. Elle passe d'ailleurs un temps incroyable à les peigner chaque matin et chaque soir.
    C'est bien là la seule marque d'attention qu'elle porte à son apparence, ce qui est tout à fait normal à son âge. Dotée de magnifiques yeux verts, clairs et limpides, et d'un visage fin, perdant peu à peu ses rondeurs enfantines, on pressent la jolie fille qu'elle deviendra dans quelques années. Pour le moment, les petites mains aux longs doigts fins sont le plus souvent couvertes de terre, de peinture ou de feutre, et les ongles sont très loin d'être manucurés. On peut tout de même les voir de temps en temps recouverts d'un vernis à paillettes.

    De même, le seul maquillage qu'a jamais reçu son visage, c'est celui des déguisements. Quand elle se maquillait en princesse, avec les fards de maman, qu'elle mettait ses chaussures trop grandes, et que, son visage tordu dans une grimace qu'elle pensait fière, elle défilait dans le salon. D'ailleurs, avec son petit nez retroussé, et son air impertinent, elle ne faisait pas trop princesse. Les princesses ne courent pas quand on doit marcher, elles ne dévoilent pas leurs gambettes encore toutes fines en mettant des shorts, et quant aux bras, c'est hors de question !
    Comme quoi, Marika ne ressemble en rien à la princesse que son apparence laisse supposer.

    Attaquons le sujet épineux des vêtements. Au grand désespoir de sa maman, la fillette faisait la joie de son frère en portant souvent des habits à première vue dépareillés, mal assortis. Dotée d'un sens de la mode très personnel, la petite fille affectionne les T.Shirts imprimés et décorés de petits animaux, de même que les jupettes et les shorts de toutes les couleurs. Les couleurs... Elle les adore. Alors porter du violet avec du jaune vif, ça ne la gène pas, comme de porter un T.Shirt rose fluo et un short vert. Et sur elle, ça devient même joli.



• Hors jeu

  • Pseudo : Chaton :P
  • Âge : 19.
  • Comment avez vous découvert le forum ? Hm, c’est un changement de perso. Machi ne me plaisait plus, alors bienvenue à Marika ! (J'ai demandé à Kao-Kao avant de faire ça, rassurez-vous^^)
  • Votre avis, sur celui ci, et suggestions : Joli design, toujours. Par contre, un peu long de devoir descendre tout. (La page est trop longue quoi). Ce serait peut-être bien de réunir certains sous-forums en une seule catégorie sur laquelle faudrait cliquer pour accéder aux détails. Parce que là ça fait beaucoup de scroll.
  • 1 + 1 = ? Validé \o\ *chaton*

_________________


Dernière édition par Marika C. Cotter le Jeu 23 Sep - 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 27

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Dim 19 Sep - 14:45

• Histoire

  • / Son passé :
    Il y a 15 ans, dans un hameau en Irlande...
    La nuit tombe brusquement autour de Liam Cotter, 15 ans. Un noir d'encre l'entoure, le rendant invisible aux yeux de ceux qui, deux minutes auparavant, le rouaient de coups pour avoir refusé de leur donner son argent. Frayeur... Les trois gros garçons, connus de tous pour être des brutes sans cervelle, s'enfuient en hurlant de terreur.
    Deux jours plus tard... Une rumeur court dans le village. Elle murmure, elle chuchote, et elle finit par crier : "Sorcier !". Pendant que tous le décrient, une jeune fille observe ce soi-disant sorcier, comme depuis une dizaine d'années, avec un petit sourire aux lèvres. Il est encore plus spécial qu'elle ne le pensait...

    Il y a 11 ans, même endroit, dans l'église du village.
    "Si quelqu'un s'oppose à ce mariage, qu'il parle maintenant ou se taise à jamais !"
    Silence. A peine troublé quelques instants plus tard par des chuchotements furieux. Qui ne s'élèveront jamais plus haut.
    "Liam Cotter, Eileen Mc Daughan, je vous déclare unis jusqu'à ce que la mort vous sépare !"
    Dans l'église presque vide, les deux très jeunes mariés - à peine 18 ans pour elle, 19 pour lui - s'embrassent, sous le regard noir des parents de la jeune femme.
    A la sortie, la mère d'Eileen lui jette les affaires qu'il restait dans sa chambre, et tourne les talons. La jeune femme ne fait désormais plus partie de sa famille, pour s'être mariée à un "sorcier". En plus, elle est enceinte !

    Il y a 10 ans... Quelque part entre l'Angleterre et l'Irlande.
    Des hurlements de bébé se perdent sur la mer. Une petite famille dans un bateau... Les Cotter. Qui pour le moment discutent à voix basse, avec une sorte de désespoir coléreux.
    "Mais pourquoi croient-ils ces inepties ? Tu n'avais aucune raison de commettre un crime !!
    - A part ma dispute avec le maire, certainement... Mais tu sais comment sont les gens...
    - Stupides au point de nous chasser de notre pays natal, et tout ça pour quoi ? Une alice, quelque chose que les scientifiques connaissent et expliquent depuis des lustres !"
    La jeune femme éclate en sanglots, peu avant qu'ils n'arrivent en Angleterre. Il est temps de fuir, de gagner un pays où personne ne les connaîtra, où les journaux ne parleront pas d'un soi-disant criminel alice. Leur choix se porte sur le Japon.

    Il y aura bientôt 8 ans... Minakushi, Japon
    Des cris de bébé résonnent dans la maternité. Une nouvelle vie vient de paraître.
    "C'est une fille ! Comment allez-vous l'appeler ?
    - En honneur à ce pays qui nous a accueillis... Marika ! Et comme deuxième prénom, Caitlinn."

    Marika vécut quelques années tranquillement, allant à l'école comme tous les enfants japonais, se faisant des amis, des ennemis, souriant, riant, pleurant... Sans que l'alice de son frère, révélée dès sa naissance, ne lui pose aucun problème. Elle se demandait même si elle, elle en avait une.
    Et puis, quand elle eut 6 ans, un incident révéla qu'elle possédait un certain... pouvoir. Rentrant, cas exceptionnel et rarissime, de l'école, la fillette commit l'erreur de ne pas écouter les recommandations de sa mère, et de passer par un petit parc ombragé. C'est qu'il faisait chaud ! Quel est le problème, me direz-vous ? C'est un parc ! Sauf que depuis quelques années, il avait une mauvaise réputation : quelqu'un y traînait et faisait peur aux jeunes filles qui y passaient, sans qu'on ne l'aie jamais attrapé. Depuis, les enfants n'avaient plus le droit de le fréquenter, et avec raison, comme nous allons le découvrir.
    En effet, alors que Mari trottinait tranquillement, très gaie comme à son habitude, deux bras jaillirent de derrière un arbre et l'attrapèrent, la bâillonnant. Terrifiée, l'enfant se débattit de toutes ses forces, et un de ses pieds, par hasard ou par chance, toucha assez violemment le tibia de son agresseur. Grognement de douleur, l'emprise se desserra en partie... Mais pas assez pour qu'elle se libère. Ce qui fit que la fillette demanda de toutes ses forces que l'homme ait mal, très mal, le plus possible ! Deux minutes après, essoufflée et tremblante, l'enfant était assise par terre, ses jambes ne la portant plus. En face d'elle, un homme se tordait de douleur à terre. Suite à ses cris, la police arriva, et quelle ne fut pas la surprise des agents de découvrir cette toute petite fille en larmes, qui maintenait un homme adulte au supplice. Le pervers arrêté, l'incident fut classé, mais trop tard... L'alice de Marika était découverte.

    Légèrement traumatisée, l'enfant fut réconfortée, soutenue, par toute sa famille et ses amis, et elle continua sa vie, souriant, riant, avec parfois quelques moments de tristesse. Elle utilisa encore quelques fois son alice, sans forcément le faire exprès, mais tout se déroula sans incidents notables.

    Jusqu'à ce que...

    Il y a 2 mois... Minakushi, Japon
    "Ding-dong !"
    Tard dans la soirée, alors que Marika était au lit, mais pas encore complètement endormie, des inconnus sonnèrent à la porte. Des recruteurs de l'académie Alice. Après quelques minutes de discussion, les cris d'Eileen résonnèrent dans toute la maison.
    "Allez-vous-en ! Jamais vous ne me prendrez mes enfants ! DEHORS !!"
    Les recruteurs battirent en retraite, pour le moment...

    Il y a 1 mois... Quelque part au Japon
    Marika ouvre les yeux, dans le noir complet. A côté d'elle, quelqu'un gémit. Elle veut le réconforter, lui parler mais... Elle s'aperçoit rapidement qu'elle ne peut pas bouger, saucissonnée comme elle l'est. Terreur. Puis les souvenirs reviennent.

    La sortie de l'école, avec son grand frère qui l'attendait, pour qu'ils rentrent ensemble à la maison. Une grande voiture noire qui roule très lentement à côté d'eux, la peur qu'elle avait ressentie. Les hommes étranges qui étaient sortis, Hiro qui essayait de la protéger. Un linge nauséabond sur son nez et sa bouche, puis, le noir.

    Elle remue, un peu, puis pleure de ne pouvoir rien faire. A côté d'elle, elle pense reconnaître Hiro. La lumière s'allume, un homme en noir paraît, menaçant, inquiétant. Immobilisée, Marika le regarde approcher d'un oeil inquiet, puis remarque que celui à côté d'elle, qui est bien Hiro, n'est pas attaché. Le faire se sauver, vite ! Elle se concentre pour qu'il ait moins mal, puis "attaque" l'autre homme. On a toujours un peu mal quelque part. En l'occurrence, c'était les pieds pour messire le ravisseur. Pendant qu'il sautille sur place en poussant des hurlements - cor aux pieds, quand tu nous tiens - Hiro en profite pour s'enfuir. D'autres hommes arrivent, la frappent pour qu'elle cesse. Au contraire, elle renforce son alice, le plus qu'elle peut, au point qu'elle ne peut plus respirer, et qu'elle a mal dans la poitrine. Des coups, des coups... Noir.

    Elle se réveille de nouveau, attachée. Elle ne peut plus rien faire. Sans doute l'a-t-on droguée. Une piqûre, et elle se rendort, avec la certitude que Hiro viendra la sauver.

    Réveil. Elle est libre, et de la lumière lui blesse les yeux.
    "Hi... Hiro ?"
    "Bonjour, Marika. Je suis ****** de l'académie Alice. Nous sommes venus te chercher pour t'emmener à l'académie Alice."
    "Papa, maman ?"
    "Ce sont eux qui nous ont envoyés te sauver. Tu vas les voir avant de partir, et après, tu partiras pour l'académie Alice."

    La petite fille apprit plus tard que, après leur enlèvement, ses parents avaient appelé l'académie et avaient passé un marché avec : si on sauvait leurs enfants, ceux-ci entreraient à l'académie. Ce sera le cas pour Marika, un mois plus tard. Hiro ? On reste sans nouvelles de lui, ce qui inquiète énormément toute sa famille. Mari, elle, reste persuadée qu'il reviendra.

    Pour le moment, elle vient d'arriver à l'académie. Une période sombre commence...

  • / Famille : Qui lui reste-t-il encore ?
  • Ses grands-parents paternels : Contrairement à sa famille maternelle, eux ne l'ont pas reniée avec ses parents. Ayant appris l'existence de Marika et Hiro, ils seraient ravis d'accueillir leurs petits enfants chez eux, pendant les vacances... L'entrée à l'académie de Marika et la disparition de Hiro ont empêché cette touchante réunion familiale, prévue pour l'été dernier.
  • Son père, Liam Cotter, âgé de 30 ans et doté de l'alice de création des ténèbres. Très lié avec ses parents, il a souffert de leur séparation et était très déterminé à profiter de la venue de Marika et Hiro en Irlande pour renouer les liens avec sa famille. Il est à l'origine de la fuite au Japon, accusé de sorcellerie par tout son village et soupçonné d'être l'auteur du meurtre du maire. Il est très inquiet pour sa femme et ses enfants, et fera tout pour les retrouver.
  • Sa mère, Eileen Cotter, ex Mc Daughan, âgée de 29 ans et ne possédant pas d'alice. Elle est originaire du même village que son mari, et a été reniée par sa famille quand elle s'est mariée avec celui que tout le monde appelait "le sorcier". Tout cela la rend très malheureuse, et elle a eu quelques fois du mal avec les pouvoirs exceptionnels de sa petite famille... L'enlèvement de Hiro et de Marika l'a beaucoup choquée, et on craint qu'elle ne sombre dans la dépression. Bien entendu, Mari ne le sait pas.
  • Son grand frère, Aidan Cotter, surnommé Hiro par tout le monde, âgé de 11 ans. Plutôt protecteur et gentil avec sa petite soeur, il est aussi assez narquois et ironique, et très actif. Il est doté de l'alice de guérison. Il a été enlevé en même temps que Marika, mais a disparu peu après. Mari espérait qu'il avait réussi à s'échapper, lui, et avait rejoint leur famille, mais on n'a plus aucune nouvelle de lui après sa disparition. Son sort demeure très incertain, mais la fillette espère que son aîné viendra la sauver de l'académie, contre toute raison.

  • / Aspirations : Faire de son mieux à l’académie pour retrouver sa famille, retrouver son grand frère et se faire des amis. Tout cela risque d'être... légèrement contrarié par de sombres événements à venir dans l'académie... *TOUDOUDIIIIM*


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 27

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Dim 19 Sep - 16:48

Finite ! \o/
Un membre du staff tout gentil pour me valider/donner la bonne couleur, tout ça ? ♥

Que j'aille participer à l'event :P
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanha T. Lispira
Ze Kanhaïne ♥
Professeur de choc !
Ze Kanhaïne ♥Professeur de choc !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1500
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Alice de la parole
Commentaire:

MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Dim 19 Sep - 17:18

Validééééééée.
Donc Rang étoilé III (ouioui) et puiiiiis, y a pas de dortoir au primaire - visiblement - donc je t'offre une paillasse dans le dortoir des collégiens /o\
Enfin faudrait ptèt remédier à ça hein quand même, mais on verra, plus tard peut-être un jour.
Re-bienvenuuuuuuue <3
[Ah puis modifie ta fiche perso, y a des incohérences - je crois.]
_________________


Kanhaïne is drug free ! Everyone lauves Kanhaïne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 27

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Dim 19 Sep - 17:28

Merciiii ♥
Je change ça, et je vais mendier un dortoir à l'administration - tiens, la bonne raison pour être là à l'event ! \o/
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yutsuki Hiu
Esclave Personnel de Kao;
Geekie irrécupérable.
Esclave Personnel de Kao; Geekie irrécupérable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 555
Age : 23

Feuille de personnage
Alice:
Commentaire:

MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Dim 19 Sep - 23:18

Euh Kah-Chan... les dortoirs des primaires c'est la maison piou piou xD
_________________

by Himaruya Hidekaz~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marika C. Cotter
Primaire; Rang étoilé III
Chaton perdu
Primaire; Rang étoilé IIIChaton perdu
avatar

Féminin Nombre de messages : 353
Age : 27

Feuille de personnage
Alice: Contrôle de la douleur
Commentaire:

MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Dim 19 Sep - 23:29

Je me disais aussi xD
Peut-être que je n'ai pas de camarades de chambre, vu mon rang étoile ?
On peut me faire squatter la chambre des une étoile ?

*grands yeux pleins d'étoiles*
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinku Mizuchima
Primaire; Rang Etoilé I
✖Servante d'Enora✖

avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 21

Feuille de personnage
Alice: Transformation des matières
Commentaire:

MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Lun 20 Sep - 18:37

*S'incruste, s'incruste*

Etend donnée que moi malheureuse une étoiles et toute seule dans cette si "grande" chambre pour moi toute seul et que je me languie d'être sans-amie ... enfin bref

MOI PROPOSE QUE TOI VIENNE DANS MA CHAMBRE (claire et lisible ^^ )

voila voila *s'en va voler plus loin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanha T. Lispira
Ze Kanhaïne ♥
Professeur de choc !
Ze Kanhaïne ♥Professeur de choc !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1500
Age : 22

Feuille de personnage
Alice: Alice de la parole
Commentaire:

MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami) Lun 20 Sep - 23:19

Ouais bon hein. Si c'était indiqué clairement aussi. /o/
on m'aime quand même !
_________________


Kanhaïne is drug free ! Everyone lauves Kanhaïne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marika C. Cotter (ex Machi Uesami)

Revenir en haut Aller en bas

Marika C. Cotter (ex Machi Uesami)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Gakuen Alice RPG • :: Premiers Pas :: 
Fiche de présentation
 :: 
— Fiches Classées
-